Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Réseaux sociaux

Sur TikTok, un détenu se filme en prison et rend fous les surveillants

Publié par Jessy le 17 Jan 2024 à 21:24

Avec 57 000 abonnés sur TikTok, celui qui se fait appeler Stifler sur le réseau social tourne la direction et les surveillants de la prison d’Annœullin en ridicule.

Depuis plusieurs mois, il partage des vidéos illégalement depuis sa cellule. Après la polémique des partouzes entre gardiens de prison, le Tiktokeur rend les surveillants de ce centre pénitentiaire de Lille fous.

À lire aussi : Après un demi-siècle en prison, il est innocenté, mais il ne lui reste que cinq ans à vivre à cause de son cancer…

Détenu prison TikTok
Crédit : @etouffoirrbxofficiel / TikTok

Un détenu se filme dans sa cellule de prison !

Ses 57 000 abonnés suivent likent régulièrement ses vidéos. Dans sa cellule de la prison d’Annœullin, Stifler poste régulièrement du contenu sur TikTok. La situation dure depuis 5 mois, et rend fous les surveillants du centre pénitentiaire.

En effet, l’homme parvient à se procurer illégalement un téléphone portable pour tourner et publier ses vidéos. Le détenu d’une trentaine d’années se met en scène dans des scénarios à la fois insolents et « humoristiques » . Dans plusieurs vidéos, il lance d’ailleurs un appel pour « trouver l’amour » . Alors qu’une internaute gagne son mari dans un concours TikTok, l’homme cherche l’amour auprès de ses abonnées.

Mais il n’hésite pas non plus à titiller les surveillants et la direction de la prison. Dans un live, le détenu a crié son amour pour la directrice du centre pénitentiaire d’Annœullin sur un air de Lara Fabian.

À lire aussi : Le concombre challenge affole TikTok

Les surveillants et la direction « tournés en ridicule »

En prison, les téléphones portables sont interdits. Pourtant, de plus en plus de détenues parviennent à s’en procurer dans le but de publier des vidéos sur le réseau social et de faire des lives.

Pour Stifler, c’est une habitude de pousser les surveillants et la direction de la prison à bout. Dans une récente vidéo, le détenu fait semblant de conduire une voiture en fumant et avec la musique à fond.

S’il ne risque pas de se faire flasher à 200 km/h, s’en est trop pour le Syndicat pénitentiaire des surveillants et surveillants brigadiers. Ce dernier a adressé un communiqué de presse à la direction de la prison. Ils estiment être « tournés en ridicule chaque soir » par Stifler.

Lors d’une fouille, le fameux téléphone a été retrouvé. Mais la direction interrégionale des services pénitentiaires de Lille a indiqué que le détenu a déjà fait l’objet « d’incidents relatifs à la détention de portable » . Depuis la prison d’Annœullin, le détenu risque bien de poursuivre son activité. L’homme purge une peine de prison de 10 ans ferme.

À lire aussi : « Écoeurant, à gerber… » : Nordahl Lelandais devenu papa en prison, les parents de la petite Maëlys sortent du silence

Source : France 3

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.