Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Ces médicaments que vous ne devriez pas prendre en cette période de Coronavirus : le ministre de la santé met en garde

Publié par Notre Rédaction le 14 Mar 2020 à 12:25

Le ministre de la santé Olivier Véran vient d’alerter la population via un tweet sur la prise d’anti-inflammatoires qui serait un facteur d’aggravation du coronavirus. Nurofen, Ibuprofène, Diclofénac, etc : méfiez-vous.

Coronavirus : attention aux anti-inflammatoires

On en prend beaucoup en France et pourtant ils ne sont pas sans conséquences. Les AINS (anti-inflammatoires non stéroidiens) sont utilisés en cas de douleurs comme des maux de tête, des maux de dos. Ils aident à lutter contre l’inflammation qui provoque la douleur. Mais en luttant contre l’inflammation, ils empêchent également le système immunitaire de fonctionner correctement et de se battre contre d’autres maladies comme le covid-19 par exemple.

En effet, la phase d’inflammation est un phase nécessaire dans le processus de guérison.

Le ministre de la santé Olivier Véran a donc alerté sur ces médicaments qui sont en ventre libre pour beaucoup et qui pourraient aggraver les infections au coronavirus.

Que faire ?

Si vous avez des douleurs bénignes comme un simple mal de tête ou de dos, tournez vous vers le paracétamole : Dafalgan Eferalgan, Doliprane. C’est d’ailleurs ce que l’on devrait toujours faire en auto-médication. Demandez conseil à votre pharmacien.

Par ailleurs, si vous êtes sous traitement inflammatoire longue durée, contactez le médecin qui vous a prescrit ce traitement pour faire le point avec lui. Et dans tous les cas de doutes, contactez votre médecin.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.