Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

L’Apple Watch pourrait aider au traitement de la maladie de Parkinson

Publié par Manon CAPELLE le 22 Déc 2019 à 23:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une future option devait bientôt être disponible sur la prochaine Apple Watch. Cela pourrait faire avancer l’étude et le traitement de la maladie de Parkinson, qui touche 160 000 personnes en France. Apple a déposé un brevet et étudie l’utilisation de capteurs.

La suite après cette publicité
apple watch parkinson

>>> À lire aussi : L’enceinte Alexa a poussé une jeune femme à se suicider

Les Apple Watch pourront bientôt faciliter le traitement de la maladie de Parkinson

La suite après cette vidéo

Apple a intégré un électrocardiogramme sur l’Apple Watch Série 4. L’entreprise à la grosse pomme a prévu de mettre deux nouvelles options sur le prochain modèle. Un détecteur de chute et un capteur de tremblements liés à la maladie de Parkinson vont être équipés sur la série 5.

La suite après cette publicité

La marque Apple renforce sa volonté de mettre ses outils technologiques au service de la santé. La montre va permettre un suivi régulier des symptômes de la maladie de Parkinson, grâce à un accéléromètre et à un gyroscope. 

Ces deux capteurs évalueront la dyskinésie dont souffrent les patients atteints de cette maladie neurodégénérative. Apple va également fournir d’autres fonctionnalités qui, elles, s’intéresseront à la dextérité, l’équilibre, l’allure et la mémoire du malade. 

>>> À lire aussi : WhatsApp c’est terminé en Janvier 2020 pour certains utilisateurs : découvrez si vous êtes concernés

La suite après cette publicité

L’entreprise américaine vient de déposer un brevet

Ainsi, les données seront recueillies et envoyées aux médecins. Cela lui permettra d’adapter le traitement plus précisément, en fonction des résultats.

L’entreprise Apple vient de déposer le brevet pour ces options. Dans ce brevet, les avantages de cette future fonctionnalité pour le traitement et la prise en charge de la maladie sont mis en avant. Cela améliorera considérablement la qualité de vie des patients, qui pourront mieux programmer leurs activités d’après les symptômes dont ils sont victimes.

La suite après cette publicité

L’élaboration du système complet pourrait prendre encore plusieurs années. Il faudra donc attendre avant de voir ce dispositif sur les Apple Watch.

Mais le géant américain ne s’arrête pas là, la marque souhaite développer une application capable de diagnostiquer l’autisme. Et même, d’anticiper les crises d’épilepsie.

>>> À lire aussi : Un robot ramasse crottes parcourent tout seul le jardin pour vous débarrasser des excréments de chien

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.