Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ces signes qui peuvent indiquer que vous souffrez d’un cancer

Publié par Killian Ravon le 31 Jan 2024 à 18:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Saviez-vous que chaque jour, environ 1 000 personnes sont diagnostiquées avec un cancer ? Connaitre les signes précurseurs de cette maladie peut être crucial.

C’est pourquoi nous allons explorer ensemble les symptômes à ne pas ignorer, pour rester informé et en sécurité.

À lire aussi : Pfizer et le Pari de 43 Milliards de Dollars sur l’Explosion des « Turbo Cancer »

cellule cancéreuse pouvant provoquer un cancer.

Identifier les symptômes clés du cancer

La maladie se manifeste de différentes manières, et certains signes doivent retenir votre attention. Voici les principaux, selon la Fondation contre le cancer :

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
  • Difficultés à déglutir : Un symptôme souvent sous-estimé.
  • Enrouement ou toux persistante : Essentiellement chez les fumeurs et ex-fumeurs.
  • Changements dans le transit intestinal : Constipation, diarrhée ou alternance des deux.
  • Troubles de la miction : Un indicateur important, surtout chez les hommes.
  • Saignements hors normes : Particulièrement en dehors des menstruations ou après la ménopause.
  • Présence de sang dans les urines, selles ou expectorations.
  • Émergence d’hématomes sans raison apparente.
  • Gonflement localisé : Un symptôme à ne pas négliger.
  • Cicatrisation lente : Sur la peau ou dans la bouche.
  • Perte de poids, fatigue ou fièvre prolongée : Des signes généraux, mais alarmants.

À lire aussi : « Il n’est pas mort du cancer » : Nathalie Marquay revient sur la cause de la mort de Jean-Pierre Pernaut

La consultation médicale : une étape essentielle

Ces manifestations peuvent être liées à d’autres affections et ne sont pas systématiquement le signe d’un cancer. Cependant, leur persistance sur plus de deux semaines ou leur résurgence nécessite une consultation médicale.

L’Institut national du cancer souligne l’importance des examens complémentaires pour déterminer la cause de ces symptômes. Certains cancers peuvent rester silencieux jusqu’à un stade avancé, d’où l’envergure de la vigilance à avoir.

À lire aussi : Kate Middleton hospitalisée suite à un cancer ?

Prévention et sensibilisation : premiers pas vers la lutte contre le cancer

Être informé et attentif aux signaux du cancer est essentiel. Un diagnostic précoce peut considérablement augmenter les chances de réussite du traitement. Demeurez donc vigilant et adressez-vous à un professionnel de santé en cas de doute et non à un praticien de médecine alternative.

En résumé, les signes du cancer peuvent varier et être discrets. De l’enrouement aux troubles digestifs, en passant par les saignements inexpliqués et les gonflements, chaque symptôme doit être pris au sérieux.

L’important est de rester à l’écoute de son corps et de consulter rapidement en cas de marqueurs persistants. Prévenir est toujours mieux que guérir.