Coronavirus : le directeur de l’Agence régionale de santé du Grand-Est démis de ses fonctions après des déclarations chocs

Publié par Manon le 08 Avr 2020

Durant cette pandémie de coronavirus, Christophe Lannelongue, le directeur de l’Agence régionale de santé du Grand-Est a affirmé que le plan de suppression de lits et de postes au CHU de Nancy allait poursuivre sa « trajectoire ». Il a été démis de ses fonctions. 

Christophe Lannelongue

>>> À lire aussi : Coronavirus : pic fin mai et déconfinement fin juin ? Les prévisions très alarmistes de cette étude inquiètent les Français

Christophe Lannelongue est démis de ses fonctions

Christophe Lannelongue a été demis de ses fonctions. C’est ce qu’a décidé le Conseil des ministres ce mercredi 8 avril. Le directeur de l’Agence régionale de santé du Grand-Est a donc été limogé après avoir tenu des propos sur le CHU de Nancy. 

En cette période épidémique, Christophe Lannelongue avait défendu le plan économique prévu. Il avait même déclaré que la suppression de 174 lits et 598 postes au CHU allait poursuivre sa « trajectoire. »

En effet, cette déclaration était relayée par la chaîne de télévision France 3 et avait rapidement provoqué l’indignation sur les réseaux sociaux. 

>>> À lire aussi : Coronavirus : une énorme vague de rechutes inquiète beaucoup !

L’état des hôpitaux a amené beaucoup de questions

Durant ce confinement et cette crise sanitaire, « l’état des hôpitaux publics en France a montré la nécessité de geler les différents plans pour évaluer, une fois la crise passée, ce qu’il convient finalement de faire » affirmait Christophe Lannelongue.

Aussi, Olivier Véran tient le même propos. Finalement, il s’est exprimé samedi 4 avril, sur son compte Twitter : « À Nancy comme partout, l’heure est à la mobilisation de tous pour faire face au Covid-19. L’heure viendra de tirer les enseignements de cette crise sans précédent et de refonder notre Hôpital. Tous les plans de réorganisation sont évidemment suspendus à la grande consultation qui suivra », écrivait le ministre de la Santé.

>>> À lire aussi : Confinement : Vous pensiez pouvoir planifier vos vacances d’été ? Voilà pourquoi c’est une très mauvaise idée…

Source : France TV Info

0