Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Confinement : ces conseils pour mieux le surmonter

Publié par Quentin VIALLE le 14 Nov 2020 à 10:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La crise du Covid-19 a entraîné le confinement d’une immense partie de la planète. Comment mieux vivre cette période difficile ? Comment éviter la dégradation de votre santé mentale ? Le Tribunal Du Net vous propose aujourd’hui quelques conseils qui peuvent améliorer votre quotidien.

Confinement : vivre au mieux cette période difficile

  • Comprendre ses émotions, et pouvoir en parler

L’idée, c’est d’être attentif à vous-même. Apprenez à reconnaitre vos émotions et évitez au maximum les pensées négatives qui vous habitent. Durant le confinement, on peut aussi se sentir « tendu, contrarié, différent dans sa relation aux autres » souligne Nicolas Franck, chef de pôle hospitalier à Bron. Si vous êtes confiné avec d’autres personnes, c’est peut-être leur moral qui vous inquiète. N’hésitez donc pas à en parler avec eux ! La communication reste primordiale dans ce genre de situation.

Si vraiment vous vivez mal le confinement, c’est normal. N’ayez surtout pas peur de demander de l’aide, car encore une fois, la communication est primordiale. Certains spécialistes (psychologues, psychiatres…) continuent de vous accueillir durant le confinement. Vous pouvez aussi opter pour une consultation à domicile. Votre médecin généraliste peut aussi être une oreille formidable à votre mal-être. « La santé mentale fait partie de la santé« , a insisté Nicolas Franck, elle n’est donc pas à sous-estimer.

  • Structurer vos journées

Durant le confinement, il est important de se (re)créer un rythme quotidien adapté. Cela va nous permettre d’avancer, de gérer justement nos émotions. Il faut éviter de tomber dans un cercle sans fin de démotivation. « Il faut vraiment être dans une attitude où si je n’ai pas envie, je le fais quand même« , explique Stéphany Orain-Pélissolo, psychothérapeute qualifiée. Essayez également de manger aux heures habituelles et d’éviter le grignotage, car le lien entre nutrition et santé mentale n’est plus à prouver. Au niveau du sommeil, le mieux est de garder une heure de lever constante.

A lire aussi >>> Célibataire et en confinement ? Voici quelques astuces pour survivre à cette solitude !

Faites-vous plaisir, même confinés

Consacrez-vous à des petites choses qui vous rendent heureux. Essayez de commencer une nouvelle activité, de progresser dans celle-ci et de vous fixer des objectifs. « Au premier confinement, certains se sont mis la barre trop haut et bien sûr n’ont pas tenu. Au lieu de vous promettre de lire un livre par semaine, cela peut être un chapitre tous les deux jours« , expliquait une autre psychologue. Tout ce qui nous apporte du plaisir est bon à prendre. Apprendre la musique, peindre, lire de nouveaux bouquins…

Par ailleurs, l’activité physique est très importante en période de confinement. Le principal, c’est de bouger, de courir, ou même de marcher. Vous pouvez également apprendre la médiation qui est un allié de taille contre l’anxiété, ou d’autres pratiques comme des exercices de respiration.

Enfin, essayez de garder un minimum de lien social. Cela ne veut pas dire d’aller voir tous vos amis, évidemment. Mais vous pouvez écrire à vos proches de longs messages ou décider de les appeler. L’isolement est vraiment la pire des chose pour votre santé mentale. « Appelez une personne isolée, que vous ne contactez pas souvent« , conseille notamment une psychologue.

A lire aussi >>> Pour vivre son confinement moins seul, ce prêtre a eu une merveilleuse idée ! (Vidéo)

Source : FranceTV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.