Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Lorsqu’elle a appris que son conjoint avait le Coronavirus, ses collègues ont fait quelque chose qui a choqué tout le monde !

Publié par Manon CAPELLE le 24 Juil 2020 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Employée de banque à la Banque Populaire, Agathe Pfrimmer a été frappée de plein fouet par l’épidémie du coronavirus. Pour l’aider à surmonter ces épreuves, ses collègues ont fait preuve d’un acte solidaire et lui ont offert 150 jours de congés pour s’occuper de sa famille. 

agathe élan solidarité congés

>>> À lire aussi : Disparition de Maddie : les propos glaçants du principal suspect

La suite après cette publicité

Un élan de solidarité lui permet d’avoir 150 jours de congés

La suite après cette vidéo

Agathe Pfrimmer est conseillère clientèle à la Banque Populaire de Thann. Son conjoint, Alpha Kara Cissé, est aide-soignant à l’hôpital Emile-Muller de Mulhousse. Fin mars, cet aide-soignant contracte une forme grave du virus. Il va finalement être plongé dans le coma durant plus d’un mois.

« On a forcément des images apocalyptiques qui nous viennent en tête, on se dit que ce n’est pas possible », se souvient Agathe. Ensuite, la mère de famille et ses deux filles, âgées de 2 et 6 ans, vont également contracter le virus mais sous une forme plus légère.

La suite après cette publicité

Chaque jour, elle attend impatiemment l’appel du médecin pour avoir des nouvelles de son mari. Ainsi, Agathe va tenir au courant sa directrice de banque ainsi que ses collègues. Ces derniers vont avoir une idée pour aider la mère de famille. 

>>> À lire aussi : Quand Gérald Darmanin comparait une députée à… un chien !

« Mon conjoint est sorti du coma »

La suite après cette publicité

Depuis 2014, le don de jours de repos à un parent dont l’enfant est maladie est autorisé. Aussi, en 2015, la Banque Populaire a signé un accord avec ses partenaires pour « ouvrir cette mesure aux conjoints. » En une semaine, Agathe reçoit 70 jours de congés grâce à la générosité de ses collègues.

« Je n’étais pas au courant de cette opération, je ne l’ai appris que fin mai. Ce don a été salvateur pour nous. On est aujourd’hui tous réunis à la maison, c’est un cadeau de la vie« , indique la mère de famille.

Lancée dans le Haut-Rhin, l’opération est étendue dans la France. Au total, Agathe Pfrimmer a reçu 150 jours de congés. « Aujourd’hui, mon conjoint est sorti du coma, il est à la maison depuis le 5 juin, sous oxygène 24h/24 et avec un traitement de cortisone », indique la conseillère clientèle.

La suite après cette publicité

Si elle n’utilise pas tous les jours de congés qui lui ont été offert, ils seront redistribués à d’autres collègues dans le besoin. 

>>> À lire aussi : Accident qui a tué 5 enfants sur l’A7: la nouvelle révélation choc !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.