Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Coronavirus : elle partage une photo déchirante de son père désormais décédé alors qu’il était sous respirateur. Elle veut éveiller les consciences

Publié par Justine le 20 Déc 2020 à 7:33

Encore aujourd’hui et malgré les chiffres affolants du Coronavirus, beaucoup de personnes ne comprennent pas sa dangerosité. C’est pourquoi, un photographe a immortalisé un patient de 54 ans ayant du mal à respirer, récemment décédé afin d’éveiller les consciences. Découvrez le cliché dans la vidéo ci-dessous : 

>>> À lire aussi : Positive au Coronavirus, elle accouche et décède trois semaines plus tard

Il décède du Coronavirus a seulement 54 ans

La famille de Michael Wright est dévastée. Touché par le Coronavirus, le père de famille n’arrivait plus à respirer convenablement. Le personnel médical a dû le placer sur le ventre pour améliorer l’oxygénation. C’est ce moment qu’un photographe a décidé d’immortaliser pour montrer les dégâts que fait le virus.

Malheureusement, l’état de santé du père de famille s’est subitement aggravé. Il est décédé deux semaines après cette photo, soit le 8 décembre dernier, précise le Mirror. Admis à l’hôpital Regions de St. Paul Minnesota, le 10 novembre dernier, il avait des « antécédents de bronchite chronique, donnant lieu à risque élevé. Il avait développé une pneumonie et finalement ses organes ont commencé à lâcher », précise sa belle-fille également infirmière.

>>> À lire aussi : Si 70% des citoyens adoptaient ce geste, la pandémie pourrait disparaître !

Le vaccin pour lutter contre le Coronavirus ?

Michael Wright était un « vétéran, mari, fils, père, père bonus et grand-père ». Face à cette tragédie, la famille a mis en place une collecte de fonds GoFundMe pour soutenir la femme du défunt. Avec l’argent récolté (actuellement 34 265 $), elle pourra faire face aux funérailles de son mari et aux dépenses quotidiennes qui pèsent désormais sur elle seule.

Les États-Unis battent de tristes records avec le Coronavirus. Désormais, le nombre de morts s’élèvent à 301 006 pour 16 569 913 cas positifs, relate Google. Toutefois, une lueur d’espoir est liée avec l’arrivée des vaccins Pfizer-BioNtech dont la campagne de vaccination a débuté lundi.

>>> À lire aussi : Vaccin Pfizer / BioNTech : six patients seraient morts pendant les essais ? Est-ce vrai ?