Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Positive au Coronavirus, elle accouche et décède trois semaines plus tard

Publié par Justine le 14 Déc 2020 à 18:38

Erika Becerra, une Américaine de 33 ans a contracté le Coronavirus alors qu’elle était enceinte de 8 mois. Tout se passe bien le jour de son accouchement, jusqu’au moment où elle a des difficultés à respirer. Sa famille souhaite sensibiliser au Covid-19, découvrez leur témoignage dans la suite de l’article.

Elle contracte le Coronavirus alors qu'elle est enceinte

>>> À lire aussi : Le Coronavirus a emporté le même jour, un couple marié depuis 50 ans

Elle succombe des suites du Coronavirus

Son garçon est aujourd’hui en bonne santé, mais Erika Becerra n’est pas là pour le voir. Décédée à 33 ans du Coronavirus, cette mère de famille n’a jamais pu tenir son nouveau-né dans ses bras. Enceinte de 8 mois, elle contracte le Covid-19 et son accouchement doit être déclenché en urgence. Tout se passe bien jusqu’au moment où elle doit être intubée suite à des difficultés respiratoires. Erika décède le jeudi 3 décembre après avoir passé trois semaines sous respirateur, relate CNN.

Désormais, sa famille souhaite faire comprendre que la dangerosité de ce virus ne doit pas être pris à la légère. Son frère Michael raconte : « Elle suivait toutes les règles à la lettre et elle a tout de même fini par l’attraper. Beaucoup de gens ne comprennent pas ce qui se passe. Ils pensent tous que c’est une blague jusqu’à ce que ça leur arrive à eux ou à un membre de leur famille ».

>>> À lire aussi : Enceinte et mère de deux enfants, elle apprend une terrible nouvelle qui bouleverse sa vie !

Sensibiliser au Coronavirus

Aux derniers instants de sa soeur, Michael l’a vu pleurer et a tout de suite su qu’il fallait partager son histoire pour sensibiliser les Américains. Il espère que ses mots sont assez durs pour faire changer la perception du Coronavirus : « Beaucoup de gens disent que cette pandémie est un canular, mais tant que cela ne leur arrivera pas, à eux ou à leur famille, ils ne connaîtront pas la douleur qu’elle provoque ».

Après le décès d’Erika, son mari, sa fille et le nouveau-né, appelé Diego, ont été testés négatifs au Covid-19. La jeune maman n’avait aucun facteur de risque, excepté le fait qu’elle était enceinte.

>>> À lire aussi : Si 70% des citoyens adoptaient ce geste, la pandémie pourrait disparaître !

Source : Au Féminin