Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Reconfinement le 26 Décembre : le gouvernement sur le point de reconfiner la France juste après Noël ?

Publié par Manon le 22 Déc 2020 à 11:00

Le chef du service de réanimation à l’hôpital Raymond Poincaré à Garches, Djillali Annane, a pris la parole. Le médecin pense qu’un reconfinement dès le 26 décembre serait nécessaire pour endiguer le virus et gérer le regain de contaminations de Covid-19.

coronavirus covid-19 reconfinement

>>> À lire aussi : Reconfinement après Noël : Et si le gouvernement s’y préparait ?

Le professeur Annane s’inquiète de la situation sanitaire

Ce lundi 21 décembre, le professeur Djillali Annane a pris la parole au micro de FranceTV Info. Le chef du service de réanimation de l’hôpital Raymond Poincaré, à Garches, s’inquiète de la situation sanitaire. Sur les dernières 24 heures, la France a enregistré 12 799 cas de contaminations et 131 décès.

Selon le professeur, il faudrait que la France se reconfine dès le 26 décembre pour tenter d’endiguer ce virus. Il craint que la nouvelle souche du virus, qui a été découverte en Angleterre, prenne la place de la version originale du Covid-19.

Djillali Annane estime que si le gouvernement attend pour reconfiner la population, nous repousserons de deux à trois mois le moment où nous pourrions recommencer à vivre normalement. 

>>> À lire aussi : Covid-19 : on connaît la date de la troisième vague !

Un reconfinement dès le 26 décembre serait idéal pour endiguer le virus

Le professeur en est conscient, le pire n’est pas encore derrière nous. La période de Noël va aggraver la situation. Le brassage des personnes va accentuer la propagation du virus. Les professionnels de santé le savent, ils devront redoubler d’efforts pour sauver les personnes contaminées.

Concernant le reconfinement, Djillali Annane est formel. Il faut qu’il soit strict, comme au printemps dernier. Ainsi, avec le vaccin, la situation pourrait rapidement revenir à la normale.

La mutation du virus inquiète beaucoup le professeur. Il admet que la situation est difficile à analyser et à prévoir. En revanche, il sait que le confinement est une bonne option pour mettre un terme à cette épidémie. Il espère que le reconfinement sera ordonné par le gouvernement. Si ce n’est pas le cas, la situation pourrait empirer si la population ne respecte pas les directives gouvernementales, notamment en fêtant le jour de l’An.

>>> À lire aussi : La nouvelle souche du Covid-19 jugé “hors de contrôle” !

Source : France TV Info 
0