Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : bientôt une 3e dose de vaccin pour les femmes enceintes ?

Publié par Gabrielle Nourry le 20 Nov 2021 à 6:05

Dans un communiqué publié ce mercredi 17 novembre, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) et le Groupe de recherche sur les infections pendant la grossesse (GRIG) recommandent une 3e dose de vaccin contre le Covid-19 pour les femmes enceintes.

>>> À lire aussi : Covid-19 : 7 doses de rappels nécessaires pour conserver l’efficacité du vaccin ?

Une 3e dose de rappel pour les femmes enceintes ?

La troisième dose de vaccin contre le Covid-19 est désormais ouverte aux plus de 65 ans, ainsi qu’aux personnes ayant des risques de développer des formes graves de la maladie. La dose de rappel sera-t-elle également prochainement ouverte aux femmes enceintes ?

C’est ce que recommandent dans un communiqué conjoint, les sociétés savantes de gynécologie. Le GRIG et le CNGOF ont lancé un appel aux autorités sanitaires afin d’élargir la 3e dose aux femmes enceintes. Les gynécologues recommandent également une dose de rappel pour les femmes avec un désir de grossesse.

Les deux organismes insistent sur la « vulnérabilité particulière des femmes enceintes vis-à-vis de la Covid, particulièrement s’il existe une comorbidité (maladie chronique, traitement immunosuppresseur, diabète, HTA, obésité, âge avancé…) » .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La vaccination conseillée par les gynécologues

Les deux sociétés savantes de gynécologie soulignent qu’il « est prouvé que la vaccination protège la femme enceinte : des études ont montré que les femmes enceintes vaccinées sont moins souvent infectées » .

« Les études n’ont pas montré d’effet tératogène des vaccins, ni aucun effet sur la reproduction. Ces vaccins sont sûrs et efficaces et recommandés par de nombreuses sociétés savantes indépendantes » , indiquent le GRIG et le CNGOF.

Avec la baisse de l’efficacité du vaccin dans le temps, la question d’une troisième dose est posée pour les patientes enceintes dont le schéma vaccinal date de plus de 6 mois. Les gynécologues conseillent une dose de rappel « quel que soit le terme de la grossesse » .

femmes enceintes

>>> À lire aussi : Plus de vaccinés que de non-vaccinés à l’hôpital : comment expliquer cet étrange phénomène ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.