Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Drame : Un bébé de 15 mois meurt des suites du Covid-19

Publié par Brandon Clouchoux le 15 Sep 2021 à 20:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le drame a eu lieu dans la nuit du 8 septembre 2021. Keira Esther avait seulement 15 mois, elle est décédée de la Covid-19. La petite fille avait été admise pour cause de vomissements, elle a perdu la vie après une semaine en soins intensifs. Deux certificats de décès suscitent la controverse.

Un bébé de 15 mois meurt du Covid-19

Depuis l’apparition du virus, les tragédies sont exponentielles – qu’elles soient directe ou indirecte -. Dernièrement, deux nouveaux dossiers bouleversent l’île Maurice. La population est tombée sous le choc à l’annonce du décès d’un bébé de seulement 15 mois, lié au Covid-19.

Keira Esther avait été admise pour des vomissements à l’hôpital Jeetoo, mais elle est morte des suites du coronavirus, a confirmé un second certificat de décès par la Santé.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les parents sont dans l’incompréhension totale à l’annonce de cette tragédie. Ils accusent le personnel de négligence et critiquent la prise en charge sanitaire à l’hôpital. Selon eux, la petite Keira n’a pas eu les traitements nécessaires.

L’enfant aurait pu être transféré de l’hôpital Jeetoo au New ENT Hospital, mais le transfert était risqué, selon l’équipe médicale, qui a préféré le garder en soins intensifs. Seule une enquête pourrait dire si cette décision était la meilleure.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Le nouveau vaccin en spray nasal pourrait être LA solution

Décès après avoir été vacciné

L’Île Maurice n’a pas pleuré seulement une mort dernièrement. Vinessen Magon, âgé de 20 ans, a décidé de se faire vacciner. Il voulait rejoindre son frère jumeau au Canada, mais n’était pas forcément pour la vaccination : il a décidé malgré tout de se soumettre à cette « contrainte » . Il est catégorique quant au choix de son vaccin : AstraZenecca.

Sa première injection a eu lieu le 18 août 2021. Dans l’après-midi, le jeune homme a été victime de violents maux de tête, a écrit le journal Le Mauricien. Après s’être reposé, le lendemain, les douleurs sont toujours aussi vives. Il va donc consulter le médecin de famille, qui se montre très vite rassurant. Les symptômes ne décroient pourtant pas. Fin août 2021, Vinessen se rend à l’hôpital SSRN afin de faire un scanner. Il ne reviendra jamais : une crise d’épilepsie, un coma et un décès.

Sa famille a décidé de porter plainte auprès de la police de Grand-Baie, ce mercredi 8 septembre 2021 : ils veulent comprendre.

>>> À lire aussi : Covid-19 et vaccin Janssen : un « nombre important » d’échecs du vaccin en France