Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Quatrième vague ? Le Conseil scientifique tire la sonnette d’alarme !

Publié par Sacha JOUANNE le 10 Mai 2021 à 18:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un avis rendu public le 6 mai dernier, le Conseil scientifique s’inquiète du calendrier de réouverture des commerces et lieux culturels mis en place par le gouvernement français. Elle met en garde le pays qu’il faut une réouverture « prudente et maitrisée » pour ne pas connaitre une « possible quatrième vague » de la Covid-19.

La suite après cette publicité
conseil-scientifique-quatrième-vague

>>> A lire aussi : Variant Indien : l’OMS fait une terrible annonce

La mise en garde du Conseil scientifique contre une « possible quatrième vague »

La suite après cette vidéo

Dans seulement quelques jours, de nombreux commerces vont rouvrir tout comme certains lieux culturels. Cette réouverture progressive des activités en France inquiète le Conseil scientifique. Dans un avis rendu public, le jeudi 6 mai dernier, l’instance présidée par Jean-François Delfraissy déclare qu’il est très important de procéder à une réouverture « prudente et maitrisée » dans le but d’éviter une « possible quatrième vague » .

La suite après cette publicité

Alors que la France vient de passer le pic de la troisième vague de l’épidémie de Covid-19, il y a seulement quelques semaines, l’instance scientifique veut éviter une reprise de la pandémie dans le pays lors de l’été prochain. Elle pointe notamment du doigt le « décalage entre les conditions d’ouverture envisagées et le niveau de vaccination de la population qui sera atteint » . Dans son avis, elle annonce même une « période difficile » entre « début mai et fin juin » où il y aura une « course de vitesse entre variants et vaccination » .

Environ moins de 20 000 cas positifs à la Covid-19 par jour

Une quatrième vague serait alors terrible pour les Français mais aussi pour l’économie du pays avec les nombreux magasins fermés depuis plusieurs semaines. Cette reprise ou non de l’épidémie devrait notamment se jouer sur le taux d’incidence qui sera atteint après la réouverture des commences. Pour le Conseil scientifique, si le taux d’incidence est à environ 100 cas pour 100 000 personnes, « soit près de 10 000 cas positifs par jour » , « les mois qui viennent seront beaucoup plus faciles à gérer » . En revanche, si ces chiffres sont plus élevés, « les mois qui viennent seront très incertains » .

La suite après cette publicité

Pour le moment, la France recense environ moins de 20 000 cas par jour, ce qui n’était pas arrivé depuis la fin du mois de février dernier. Mais le ministre de la Santé, Oliver Véran a annoncé, le 3 mai dernier, que la France serait dans « quinze jours » , environ à 10 000 à 15 000 cas positifs à la Covid-19 par jour. On n’atteindrait pas alors totalement le seuil moyen des 10 000 cas recommandé par jour du Conseil scientifique lors de la réouverture des commerces.

Il faudra suivre attentivement l’évolution de la pandémie dans le pays après la reprise des activités dans les jours à venir.

>>> A lire aussi : AstraZeneca : l’Union Européenne prend une décision radicale contre le vaccin

La suite après cette publicité
Source : France Inter

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.