Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Des nouveaux cas de « Deltacron » détectés : Sommes-nous face à un nouveau variant dangereux ?

Publié par Fanny Jacob le 16 Fév 2022 à 12:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les contaminations au Covid-19 continuent malgré les campagnes intensives de vaccination. Après Delta, Alpha, Omicron, BA.2, voici qu’arrive un nouveau « variant » très inhabituel, le variant Deltacron. On pourrait penser qu’il s’agit d’un hybride entre Delta et Omicron, mais qu’en est-il réellement ? Certains cas ont déjà été détectés dans le monde, à Chypre et maintenant au Royaume-Uni. Devons-nous nous inquiéter de cette nouvelle forme du Covid-19 ? Voici ce que nous savons pour l’instant à son sujet.

La suite après cette publicité
variant deltacron royaume uni covid-19

>>> A lire aussi : Deltacron : Une fusion entre Omicron et Delta découverte à Chypre !

Dangerosité, risques d’infection… Que sait-on du « nouveau variant » Deltacron ?

La suite après cette vidéo

Depuis début janvier 2022, le corps scientifique a remarqué la présence d’une autre forme du Covid, jamais vu avant. Après BA.2, ce nouveau cousin d’Omicron est appelée « Deltacron » . Ce variant présente des attraits similaires à deux variants connus, Delta et Omicron. Une sorte d’hybride résultant d’une recombinaison entre Delta et Omicron. Pour l’heure, 25 cas de Deltacron ont été confirmés par une équipe venue de Chypre. Cependant, des contaminations ont également été détectées au Royaume-Uni en ce mois de février. La souche en question se propage, comme ses deux grands frères.

La suite après cette publicité

Ce 11 février, les recherches continuent et avancent difficilement. L’agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni a notamment annoncé son premier cas de Deltacron au niveau national. Actuellement, les autorités britanniques gardent la situation sous « haute surveillance » étant donné la gravité des contaminations jugées aussi dangereuses que Delta, mais aussi contagieuses qu’Omicron.

Pour l’instant, les chercheurs sont encore au point mort pour affirmer qu’il s’agit bien là d’un nouveau variant à proprement parler. En effet, pour certains, il pourrait s’agir plutôt d’une co-contamination chez les patients détectés. C’est-à-dire que ces malades auraient contracté Omicron et Delta en même temps.

Un mix entre Delta et Omicron ? Ce que disent les scientifiques

La suite après cette publicité

Puisque certains scientifiques pensent qu’il s’agit là d’une simple co-contamination, les chercheurs se demandent maintenant si ce « variant«  existe vraiment. Le génome de Deltacron possède bel et bien des similitudes avec Delta, il a dans le même temps des mutations propres à Omicron.

Cependant, des experts dont Tom Peacock, virologiste à l’Imperial College de Londres, estiment que cette combinaison de deux variants résulte d’un simple erreur d’échantillonnage opéré par l’équipe de Chypre. Mais, dans ce cas, comment expliquer les cas de Deltacron au Royaume-Uni ? Le mystère reste entier en attendant des résultats de recherche plus complets.

Alors, ce variant existe-t-il ? Difficile à dire. Nous devrions obtenir plus amples informations d’ici à quelques jours, si de nouveaux cas de Covid-19 Deltacron sont constatés au Royaume-Uni.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Un nouveau variant détecté : Peut-il provoquer une nouvelle vague épidémique ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.