Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Gabriel Attal et l’OMS font un terrible constat

Publié par Fanny le 27 Oct 2021 à 16:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Encore de mauvaises nouvelles concernant l’épidémie de coronavirus. Le porte-parole du gouvernement Français, Gabriel Attal, a pris la parole ce 27 octobre avec une estimation alarmante concernant la Covid-19. Pour lui, la pandémie est loin d’être finie et une hausse des hospitalisations est à prévoir.

Gabriel Attal s'exprime sur la Covid 19

>>> A lire aussi : Covid-19 : Cet autre vaccin que vous pouvez injecter en même temps

Gabriel Attal : « Il est probable que la hausse des hospitalisations se poursuive »

D’après nos dernières sources, le nombre de cas d’hospitalisations dues à la Covid-19 est actuellement en hausse. En ce 27 octobre, un total de 1049 personnes se trouvent en soin intensif. Une reprise épidémique pointée du doigt par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Selon lui, il va falloir encourager les dirigeants de l’État à booster les vaccinations.

Pour Gabriel Attal, « la dose de rappel est indispensable et urgente » . Une déclaration qu’il souligne en rappelant que 2,6 millions de personnes ont reçu une dose de rappel en France. Un chiffre qui peut paraitre énorme. Et pourtant, il ne s’agit que de 30 % des personnes éligibles. Il a également exprimé les risques pour les non-vaccinés ainsi que les conséquences possibles sur le taux d’hospitalisation : « Nous surveillons l’indicateur des hospitalisations comme le lait sur le feu et il est probable que la hausse se poursuive » . D’après lui, les hospitalisations dues à la Covid-19 sont en hausse de 14 % depuis une semaine.

Dans cette nouvelle phase de contamination, le ministère de la Santé comme les médecins s’accordent à lancer une nouvelle campagne de vaccination massive pour les plus fragiles. Ces derniers, ainsi que les représentants du gouvernement, appellent à continuer à respecter les gestes barrières scrupuleusement.

Une situation reconnue par le comité d’urgence de l’OMS

Si tout le monde pense que nous devons rester sur nos gardes, c’est aussi le cas de l’OMS. En effet, le comité d’urgence lié a la Covid-19 vient de publier un nouveau communiqué assurant que la « pandémie est loin d’être terminée » . Cette publication fait écho aux prévisions de Gabriel Attal face à la Covid. Présidé par le Français Didier Houssin, voici ce qui a été déclaré publiquement ce matin :

« Si des progrès ont été réalisés grâce à une utilisation accrue des vaccins contre le Covid-19 et des traitements, l’analyse de la situation actuelle et les modèles de prévision indiquent que la pandémie est loin d’être terminée » .

Une réalité dure à encaisser, mais fortement liée au relâchement massif des gestes barrières en ce moment et au manque de vaccinés. La situation pandémique est critique en Europe comme en France. L’OMS a d’ailleurs appelé tous les États à relancer les campagnes de vaccinations et à « reconnaître tous les vaccins qui ont reçu l’autorisation d’utilisation d’urgence » . Et cela dans le but de limiter les entrées à l’hôpital dans le cadre du coronavirus. Et pour cause, d’autres maladies ne vont pas tarder à réapparaitre cet hiver… Un élément qui risque de surcharger d’autant plus les établissements médicaux.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Faut-il toujours laver ses courses pour les désinfecter ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0