Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : Cet autre vaccin que vous pouvez injecter en même temps

Publié par Brandon Clouchoux le 22 Oct 2021 à 14:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est seulement à partir de ce vendredi 22 octobre que la campagne vaccinale contre la grippe commence. La Haute autorité de santé (HAS) assure au travers d’un avis rendu fin septembre 2021, que la co-administration du vaccin contre la grippe et le Covid-19 est « sans danger » .

Vaccin contre la grippe et le Covid-19

Avec les températures qui commencent à décroitre, la campagne de vaccination contre la grippe suit la courbe. Les premières injections ont eu lieu dans les Ehpad, ce lundi 18 octobre. Pour les plus fragiles, cela commencera à partir du vendredi 22 octobre : les plus de 65 ans sont concernés, les femmes enceintes, les personnes obèses, immunodéprimées ou victimes de maladies chroniques également.

Comme pour les années précédentes, les personnes prioritaires ont reçu un bon de l’Assurance-maladie. Les personnes pourront recevoir l’injection chez leur médecin traitant ou sans rendez-vous dans une pharmacie.

Pour le moment, trois vaccins contre la grippe sont disponibles : Vaxigrip Tetra, Efluelda et Inflavuc Tetra. Parmis les 3, c’est Efluelda qui est principalement conseillé aux plus de 65 ans, d’après les recommandations de la HAS.

>>> À lire aussi : Vaccin : Cette nouvelle surprenante qui vient de tomber

Les deux en même temps ?

Depuis son apparition, le Covid-19 semble avoir pris le dessus sur tout le reste. Néanmoins, le vaccin contre la grippe peut être administré en même temps que le rappel contre le Covid-19 – la troisième dose -. Il faudra par contre attendre un délai de 6 mois entre la seconde et troisième dose de vaccin contre le Covid-19. À noter que seul le Pfizer est utilisé pour cette troisième dose.

Est-ce nécessaire la double vaccination ? Et bien les autorités de santé pensent que c’est pour « favoriser la synergie des campagnes de vaccination (…) et assurer un haut niveau de protection pour les populations les plus fragiles » , a expliqué la Direction générale de la santé.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Un vaccin d’un nouveau genre bientôt disponible