Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : nouveau variant identifié, quels-sont les risques ?

Publié par Elodie GD le 27 Mai 2024 à 21:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

La menace du covid-19 est encore bel et bien présente. Il y a peu, la communauté scientifique a révélé l’existence d’un nouveau variant. Surnommé FLiRT, il soulève des inquiétudes. Notamment aux États-Unis et en Europe.

La suite après cette publicité
Covid-19 : inquiétude de la communauté scientifique

Vaccin anti-Covid 30 millions de doses pourraient être gâchées en France La Covid-19 responsable d’une baisse de QI ? Le terrible constat d’une ét […] La Covid-19 responsable d’une baisse de QI ? Le terrible constat d’une étude

Où en est le covid-19, trois ans après la pandémie ?

La suite après cette publicité

Quatre ans après la pandémie, le covid-19 reste encore d’actualité. Chaque saison, de nouveaux variants font leur arrivée, menaçant la santé des tout un chacun. S’ils sont de moins en moins agressifs, ces derniers inquiètent tout de même la communauté scientifique, qui s’inquiète de sa diffusion. C’est pourquoi elle a alerté sur l’arrivée d’un nouveau variant : FLiRT (ou KP.2).

Repéré aux États-Unis, ce dernier commence à se répandre en Europe. Cousin lointain d’Omicron, son surnom fait référence aux noms techniques des différentes mutations. Il est désormais la souche dominante de la maladie outre-Atlantique, avec une présence de 28,2 % des contaminations (contre 3,8 % fin mars).

Et FLiRT inquiète. Surtout parce qu’il est résistant aux vaccins, contrairement aux souches précédentes. Cela n’en fait pas un variant plus dangereux, les symptômes restant les mêmes.

La suite après cette publicité
Covid-19 : inquiétude autour du nouveau variant

Covid homme Covid-19 : Positif pendant deux ans, il finit par décéder à cause du virus… Covid-19 : Positif pendant deux ans, il finit par décéder à cause du virus…

Variant FLiRT : l’avis d’un professionnel

La suite après cette publicité

Il y a peu, le virus a fait son arrivée en Europe. Il a fait des siennes en Espagne, ou les premiers cas ont été détectés en Catalogne. Il est peu à peu remonté vers la France, où il représente les cas majoritaires recensés sur le territoire. Ce qui suscite l’inquiétude pour les grandes vacances à venir.

« S’il est encore trop tôt pour le dire, […] le KP.2 et ses proches provoqueront probablement une augmentation du nombre de cas, main (mon) intuition est que ce ne sera pas une grande vague », confie le Dr Eric Topol, vice-président exécutif du centre de recherches biomédicales américain, Scripps Research. La raison ? FLiRT « n’a pas suffisamment muté pour devenir très différent des souches précédentes ».

« Nous ne voyons rien de nouveau ou de différent. Nous continuons de voir des maladies bénignes. Ce n’est probablement pas parce que le virus est plus bénin, mais parce que notre immunité est désormais beaucoup plus forte. Après des années de vaccinations et d’infection, la majeure partie de la population est plus à même de combattre une infection« , conclut le docteur.

La suite après cette publicité
Variant FLiRT

Covid-19 Covid-19 : Un nouveau variant détecté, faut-il s’inquiéter ? Covid-19 : Un nouveau variant détecté, faut-il s’inquiéter ?