Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Combien de personnes ont survécu grâce aux vaccins ?

Publié par Felix Mouraille le 24 Juin 2022 à 22:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi, The Lancet Infectious Diseases, a publié une étude de l’efficacité concrète du vaccin sur le nombre de morts évités. Cette étude se repose sur les données de 185 pays et territoires.

vaccination variole singe

19,8 millions. C’est le nombre de morts évités grâce à la vaccination contre le Covid-19 sur un potentiel de 31,4 millions de personnes, selon The Lancet Infectious Diseases. Cette étude se base sur les données de 185 pays et territoires. Sur une période qui se situe entre le 8 décembre 2020 et le 8 décembre 2021.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Covid-19 : Comment arrivent-t-ils à ce nombre ?

The Lancet Infectious Diseases sont les premiers à tenter de calculer le nombre de vies sauvées grâce aux différents vaccins. Pour arriver à 20 millions, l’étude se base dans un premier temps, sur les chiffres officiels des morts avec Covid-19. Ensuite, sur le total des décès excédentaires de chaque pays.

Lorsque les données de certains pays n’étaient pas disponibles, les chercheurs se tournaient vers des estimations de la surmortalité toutes causes confondues. L’étude compare les résultats trouvés à une population qui n’aurait reçu aucune dose du vaccin contre le Covid-19.

D’autres paramètres rentrent en compte comme le taux de vaccination, l’efficacité et la type de vaccins administrés. Malgré les 185 pays et territoires étudiés, il manque des pays comme la Chine. Mais, le résultat final de l’étude approche les 20 millions de morts évités grâce aux vaccins contre le Covid-19.

20 millions : Un résultat mi-figue mi-raisin pour l’OMS

Dans les inégalités sociales et économiques observées dans cette étude, on constate aussi que les pays à revenu élevé et intermédiaire ont représenté le plus grand nombre de décès évités (12,2 millions sur 19,8 millions). L’étude se conclut par le nombre de décès qui aurait pu être évité si l’OMS avait rempli son objectif de vacciner 40 % de la population de chaque pays d’ici fin 2021. The Lancet Infectious Diseases estime que 600 000 vies de plus auraient pu être sauvées dans ce cas-là.

Pour l’auteur principal de l’étude, Dr Oliver Watson, les résultats de son étude montrent des axes d’amélioration. « Nos résultats montrent que des millions de vies ont probablement été sauvées en mettant des vaccins à la disposition des gens partout dans le monde » .

0