Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Pfizer prend une décision radicale face au variant Omicron

Publié par Justine le 30 Nov 2021 à 9:44

La course vers le vaccin contre le Covid-19 bat actuellement son plein. Alors que le gouvernement appelle les Français à réserver leur dose de rappel, Pfizer décide de créer un vaccin spécifique au variant Omicron qui effraie actuellement le monde. Voici ce que l’on sait.

Covid-19 vaccin variant Omicron Pfizer

>>> À lire aussi : Covid-19 : Peut-on faire sa dose de rappel dans un centre de vaccination différent ?

Pfizer souhaite lancer un nouveau vaccin contre le Covid-19

Depuis quelques jours, le variant Omicron ne parle que de lui. Alors que les Français se ruent sur les réservations de leur troisième dose afin de lutter contre le Covid-19, Pfizer se lance un nouveau défi. En effet, le fabricant du vaccin le plus injecté en France décide de développer une dose spécifique de son vaccin pour lutter contre le variant Omicron. Encore méconnu, ce dernier se propage dans le monde et inquiète énormément.

Actuellement, ce variant fait l’objet de plusieurs études afin de déterminer sa résistance. En effet, nous ne savons pas s’il est résistant au vaccin contre le Covid-19 ou non. C’est pourquoi Pfizer prend les devants et se lance dans le développement d’une dose spécifique en 100 jours top chrono.

>>> À lire aussi : Un premier cas au variant Omicron confirmé en France

Lutter contre le Covid-19

L’objectif est de « ne pas perdre de temps », affirme BioNTech. Les premiers résultats de cette dose spécifique seront disponibles d’ici « deux semaines ». Ce premier verdict permettra de savoir s’il est nécessaire de poursuivre dans cette voie ou non. Pfizer n’est pas le seul à vouloir lutter contre ce variant ! Moderna est aussi sur le dossier et souhaite créer « un candidat vaccin pour une dose de rappel spécifique au variant Omicron ». Tout comme AstraZeneca.

Toutefois, l’Agence européenne des médicaments (EMA) considère cette démarche comme « prématurée ». Enfin, l’OMS ramène tout le monde à la réalité en indiquant qu’il faut « plusieurs semaines » pour comprendre la contagiosité et la virulence de ce nouveau variant de Covid-19.

>>> À lire aussi : Le Covid-19 encore là dans 10 ans : Ce triste scénario qui se dessine…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.