Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Omicron : la grande annonce de Pfizer qui vient de tomber

Publié par Justine le 26 Jan 2022 à 10:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Majoritaire dans le monde, le variant Omicron est mieux connu par les scientifiques. Ces derniers peuvent alors créer des solutions pour lutter contre cette mutation de Covid- 19, à l’image de Pfizer qui lance un essai clinique pour son nouveau vaccin.

La suite après cette publicité
Covid-19 : un nouveau vaccin contre Omicron

>>> À lire aussi : Covid-19 : Le nombre de décès recensés ces dernières 24 heures bat un triste record

La suite après cette vidéo

Covid- 19 : un nouveau vaccin contre Omicron ?

Même si les 3 doses de vaccins protègent contre les formes graves d’Omicron, Pfizer-BioNTech va lancer un essai clinique dans l’optique de créer un vaccin contre cette mutation de Covid-19. L’essai clinique concernera 1 420 adultes âgés de 18 à 55 ans. L’objectif étant d’évaluer la réponse immunitaire des participants, non pas d’estimer l’efficacité du vaccin sur des personnes âgées.

La suite après cette publicité

Les sujets seront divisés en 3 groupes :

  1. Les personnes vaccinées avec 2 doses dans les 90 à 180 jours avant le test. Elles recevront une ou deux injections de ce nouveau sérum ;
  2. Les individus ayant reçu les 3 doses dans cette même période. Ils recevront une dose du vaccin Pfizer ou une dose de ce nouveau sérum contre Omicron ;
  3. Enfin, le 3e groupe rassemble les personnes non-vaccinées qui recevront 3 doses du vaccin contre le variant.

>>> À lire aussi : Covid-19 : un nouveau vaccin autorisé en France, annonce la Haute autorité de santé !

Lutter contre le Covid-19 grâce au vaccin

La suite après cette publicité

La conception de ce nouveau vaccin, est une nouvelle fois basée sur la technologie de l’ARN messager, plus facile à modifier en fonction l’évolution du variant. Dans le communiqué, Kathrin Jansen, la responsable des vaccins Pfizer explique la démarche de l’entreprise : « Nous reconnaissons l’importance d’être prêt dans le cas où cette protection diminuerait avec le temps, et d’aider à faire face à Omicron et d’autres variants dans le futur ».

En effet, le patron de BioNTech indique que la protection du vaccin contre le Covid-19, disparaît plus rapidement contre Omicron. Le patron de Pfizer, Albert Bourlat, aimerait demander l’autorisation du vaccin dès le mois de mars.

>>> À lire aussi : Le Paxlovid de Pfizer : Est-il véritablement un traitement « miracle » contre la Covid-19 ?

Source : Le Figaro

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.