Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Le Paxlovid de Pfizer : Est-il véritablement un traitement « miracle » contre la Covid-19 ?

Publié par Sacha JOUANNE le 21 Jan 2022 à 20:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Fin janvier, le nouveau traitement de Pfizer contre la Covid-19 appelé le Paxlovid, sera disponible en France. Présenté comme une pilule très efficace face au coronavirus, la Haute Autorité de Santé (HAS) doit rendre son avis sur ce traitement ce vendredi 21 janvier. Alors le Paxlovid est-il véritablement un remède miracle ? On vous répond dans cet article.

covid-19-nouveau-traitement-paxlovid-pfizer

>> A lire aussi : Un nouveau variant sur le point de relancer la 5e vague…

Le Paxlovid : un remède miracle contre la Covid-19 ?

Le nouveau traitement Paxlovid de l’entreprise Pfizer contre la Covid-19 va bientôt débarquer en France ! En effet, le ministère de la Santé a indiqué que les premières livraisons auront lieu dans l’Hexagone à la fin du mois de janvier. Présentée comme une « pilule miracle » par l’entreprise pharmaceutique américaine, ce traitement permettrait de réduire de 88% le risque d’hospitalisation et de décès, d’après les essais cliniques.

Cependant, il faut tout de même savoir que le Paxlovid est à administrer par voie orale avec trois comprimés par jour à prendre pendant cinq jours. À noter que cette pilule ne vient pas remplacer la vaccination mais en complément de cette dernière. Il sera possible de se procurer ce traitement uniquement via une prescription d’un médecin généraliste.

Ce vendredi 21 janvier, la Haute Autorité de Santé (HAS) doit rendre son avis sur le Paxlovid en précisant quel type de patients pourraient bénéficier de cette pilule, en priorité. Attendu par de nombreuses personnes, ce traitement est une très bonne nouvelle pour les personnes immuno- déprimés. Pour cause, ces derniers répondent mal à la vaccination face au variant Omicron.

Des doutes subsistent

Cependant l’arrivée du Paxlovid en France pose beaucoup de questions. Tout d’abord, celui de sa disponibilité. 500 000 doses ont été précommandées par la France pour 2022 dont une partie doit être livrée fin janvier. Mais des doutes subsistent sur le fait que cela suffise pour répondre aux besoins des personnes les plus fragiles.

Après des essais cliniques, le Paxlovid a montré son efficacité uniquement s’il est administré dans les cinq jours de l’infection. En conséquence, il est vivement recommandé que lorsqu’un symptôme apparaît chez un patient, ce dernier doit immédiatement se faire tester et ensuite se procurer le traitement.

Quels effets secondaires ?

Mais des scientifiques sont très optimistes concernant cette pilule. C’est notamment le cas de l’immunologiste et chercheuse à l’Inserm, Sandrine Sarrazin. « Le gros avantage, c’est que ce traitement vient mettre des bâtons dans les roues de la réplication du virus et cible une enzyme, commune à beaucoup de coronavirus et qui mute peu » , a-t-elle confié à 20 Minutes, avant d’ajouter. « On peut donc imaginer qu’il marchera sur les variants actuels et les suivants » .

À l’antenne de France 2, le journaliste et médecin Damien Mascret a donné plus de précisions concernant les effets secondaires de ce traitement. Selon lui, il est possible qu’une « perte du goût pendant cinq jours » et « des diarrhées » surviennent.

>>> A lire aussi : Femmes enceintes et vaccin Covid : la nouvelle qui vient de tomber !

0