Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Un nouveau variant sur le point de relancer la 5e vague…

Publié par Mia le 20 Jan 2022 à 11:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mauvaise nouvelle : La 5e vague de Covid-19 pourrait bien se prolonger. En cause ? Un nouveau variant mutant d’Omicron connu sous la souche BA.2. Qu’est-ce que cela signifie pour l’épidémie ? Comment se caractérise ce « nouveau variant » ? Voici ce que l’on sait pour le moment.

Publicité

>>> A lire aussi : « Omicron n’a tué personne » : Jair Bolsonaro dérape au variant du Covid-19 (vidéo)

Quel est ce nouveau variant Omicron qui nous menace ?

« Nous avons des raisons d’être optimiste » , soulignait Gabriel Attal hier. Cependant, c’était sans compter sur cette nouvelle qui vient de tomber. En effet, si nous pensions que la 5ᵉ vague serait la dernière, il se pourrait qu’elle se prolonge encore. En effet, ce mardi soir, nous enregistrions un chiffre très inquiétant au niveau des contaminations : 464 769 nouveaux cas en France en 24 h. Un terrible constat possiblement lié à un nouveau variant mutant du variant Omicron.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

D’après le professeur Antoine Flahault, épidémiologiste et directeur de l’Institut de Santé globale à l’université de Genève, un nouveau variant venu d’Inde est en cause : « Au Royaume-Uni, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 diminue de moitié tous les sept jours. On s’attendait à ce que la France emboîte le pas du Royaume-Uni, avec deux semaines de décalage : ce n’est pas le cas. Et ce nouveau variant pourrait être à l’origine de l’augmentation très récente des contaminations que l’on est en train d’observer » .

nouveau variant omicron ba.2

La cinquième vague sur le point d’être relancée ?

Intitulé sous la souche BA.2, ce nouveau variant cousin d’Omicron (BA.1) a été en effet détecté en Inde et à Singapour. Selon Antoine Flahault, sa progression se fait d’autant plus rapidement que son prédécesseur : « Il semble responsable de la poursuite de l’épidémie au Danemark. Il pourrait même être devenu majoritaire dans ce pays » .

Publicité

Une terrible nouvelle d’autant que ce nouveau variant Omicron a aussi été détecté en Belgique. Pour l’instant, les scientifiques reconnaissent leur méconnaissance de ce variant. On l’appelle aujourd’hui « Omicron furtif »… En effet, ce variant-ci semble avoir réussi à passer sous les radars de séquençage de ce mercredi 19 janvier.

Toujours d’après le professeur, cette souche pourrait d’ailleurs relancer la 5e vague initiée par Omicron. Surtout que le BA.2 semble être encore plus contagieux : « C’est un variant qui semble proche, même si pour l’heure, nous avons peu de données sur sa virulence ou sur sa capacité d’échappement » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

« Je ne suis pas totalement confiant sur les prévisions que l’on peut faire aujourd’hui sur le pic de la 5e vague et sur une décrue potentiellement rapide. On n’est pas dans une situation très favorable en France pour parler de décrue épidémique » , finit-il par évoquer.

Publicité

>>> A lire aussi : Cette chanteuse attrape volontairement le Covid et en est morte : « Les anti-vax ont son sang sur les mains ! »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.