Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Le vaccin Oxford-AstraZeneca pourrait devenir incontournable !

Publié par Lucie B le 07 Jan 2021 à 20:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Deuxième vaccin à être autorisé au Royaume-Uni, le vaccin AstraZeneca pourrait être incontournable dans la lutte du Covid-19, grâce à plusieurs avantages.

La suite après cette publicité
vaccin-AstraZeneca

À lire aussi : Une soignante est morte deux jours après avoir reçu le vaccin contre la Covid-19 !

Un vaccin autorisé au Royaume-Uni

La suite après cette vidéo

L’Oxford-AstraZeneca a été le deuxième vaccin contre le Covid-19 autorisé au Royaume-Uni. Les premières vaccinations devraient être réalisées cette semaine. Le gouvernement britannique a commandé 100 millions de doses du vaccin AstraZeneca, tandis que l’Australie en a commandé plus de 50 millions et le Canada, 20 millions de doses.

La suite après cette publicité

Tandis que les vaccins Pfizer et Moderna sont basés sur des ARN messagers, l’AstraZeneca emploie un vecteur adénoviral. Son efficacité est moindre que celui du Pfizer, qui a une efficacité de 95 %, car pour deux doses administrées, celle-ci n’est que de 62 %. Néanmoins, l’Oxford-AstraZeneca connaît de nombreux avantages qui pourraient le rendre indispensable.

Les avantages de l’AstraZeneca

Déjà concernant son efficacité, les résultats initiaux des essais cliniques suggéraient que si on commençait par injecter une demi-dose de vaccin, puis plus tard une seconde dose entière, son efficacité atteindrait les 90 % chez les populations les plus jeunes. Si son efficacité est moindre, son déploiement logistique est nettement moins contraignant que les vaccins Pfizer et Moderna.

La suite après cette publicité

Le vaccin AstraZeneca est conservé à faible température, tandis que les vaccins Pfizer et Moderna doivent être conservés à -75°C et -20°C. Ajoutez à cela, son faible coût, environ deux à trois dollars l’injection, l’Oxford-AstraZeneca apparaît comme étant très utile au long terme et pour les pays à faibles ou moyens revenus pour qui le déploiement du Pfizer est quasiment impossible.

Source : Futura-Sciences

À lire aussi : Covid-19 : Ce changement attendu qui ne sera finalement pas annoncé par Jean-Castex !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.