Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Question du jour : est-ce que c’est vraiment dangereux de se faire craquer les doigts ?

Publié par Jessy le 17 Fév 2021 à 16:20

Depuis la nuit des temps, les Hommes font craquer leurs doigts. Et depuis notre plus tendre enfance, la voix de nos parents résonne pour nous avertir : « Ne fais pas craquer tes doigts, tu auras de l’arthrose plus tard » . Est-ce vraiment dangereux pour la santé de faire craquer ses doigts ?

>> À lire aussi : Durée idéale, sieste, alimentation : Vous pensiez tout savoir sur le sommeil ? Vous allez être étonnés !

Craquage des doigts : une mauvaise habitude à ne pas prendre ?

On connaît tous un collègue, un proche ou un camarade qui fait craquer ses doigts (et d’autres parties de son corps) au moins une fois par jour. Une mauvaise(?) habitude que les gens ont parfois du mal à stopper. Et parfois chez le kiné, ce dernier vous fait également craquer les doigts.

Depuis peu, on sait que le craquement des doigts n’est pas si dangereux que ça. Tout du moins, ce n’est pas la cause de l’arthrose. Pendant 60 ans, le médecin américain Donald Unger a fait craquer les phalanges de sa main gauche, et épargné sa main droite. Le but était de mener une enquête afin de comprendre les dangers derrière le craquement des doigts.

Mais à la fin de son expérience, les deux mains étaient identiques, comme le rapporte le Docteur Le Dourain. Il semblerait donc que se faire craquer les doigts ne comporte aucun danger.

>> À lire aussi : Dyslexie : une incroyable avancée grâce à des lunettes connectées !

« Une poignée de mains moins ferme »

L’enquête menée par le docteur Unger n’est cependant pas satisfaisante, puisqu’il a été le seul patient à participer à l’étude. « Depuis, d’autres travaux ont été menés sur le sujet, et globalement, il n’y pas plus d’arthrose chez les craqueurs que chez les autres. En revanche, on a quand même noté une poignée de mains moins ferme » explique le docteur Le Dourain à Pourquoi Docteur, qui affirme cependant que ce n’est pas « dramatique »  .

Le craquement de cou, à l’inverse des doigts, peut-être plus dangereux, puisqu’il touche directement les vertèbres, qui a pour conséquence de « détendre les ligaments » .

>> À lire aussi : Bonne nouvelle : Les chiffres de contaminations au Covid-19 sont enfin encourageants ! (vidéo)

Source : Pourquoi Docteur 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.