Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Omicron : L’OMS dévoile un terrible constat

Publié par Fanny Jacob le 09 Fév 2022 à 13:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Terrible constat ce mercredi 9 février 2022. D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de morts du Covid-19 a énormément augmenté depuis l’apparition du variant Omicron. Selon les derniers chiffres, ce dernier aurait déjà fait un demi-million de décès.

La suite après cette publicité
morts covid omicron oms

>>> A lire aussi : Omicron : Un risque de réinfection ? Cette terrible nouvelle qui vient de tomber

La suite après cette vidéo

Nombre de morts du Covid depuis Omicron

Interrogé ce mercredi 9 février 2022, le gestionnaire des incidents de l’OMS, Abdi Mahamud, a dressé un constat terrifiant concernant le nombre de morts depuis Omicron. D’après l’Organisation mondiale de la santé, les décès ne cessent de croitre dans le monde. En effet, l’OMS déplore un chiffre virevoltant : depuis l’apparition du variant Omicron, le Covid-19 aurait déjà fait plus d’un demi-million de morts dans le monde. Et cela, malgré l’existence des vaccins contre le virus.

La suite après cette publicité

Un bilan « tragique » selon Abdi Mahamud. « Alors que tout le monde disait Omicron plus bénin, on est passé à côté du fait qu’un demi-million de personnes sont mortes depuis qu’il a été détecté » , a-t-il par ailleurs expliqué à l’AFP. Finalement Omicron serait-il aussi dangereux que le variant Delta, voire plus agressif ? Pour l’instant, nul ne peut se prononcer sur cette hypothèse. Ce variant est toujours très méconnu des services de virologie.

« Nous sommes encore au milieu de cette pandémie »

Le nombre de morts depuis Omicron n’annonce rien de bon pour la suite de l’épidémie. Si nous pensions que le Covid-19 était bientôt fini, il en est loin. C’est en tout cas ce que rapport l’OMS cette semaine. D’autant que les risques augmentent de jour en jour à mesure que progresse son petit frère BA.2.

La suite après cette publicité

D’ailleurs, pour l’organisation, le début de l’épidémie est certes loin derrière nous, mais sa fin n’est pas proche : « Nous sommes encore au milieu de cette pandémie. J’espère que nous nous rapprochons de sa fin. […] Cependant, de nombreux pays n’ont pas encore dépassé leur pic d’Omicron. […] Ce virus continue d’être dangereux » , a déclaré l’OMS, résignée.

>>> A lire aussi : Omicron finalement dangereux ? Cette mauvaise nouvelle qui vient de tomber

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.