Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Un enfant tué par une bactérie mangeuse de cerveau après s’être baigné

Publié par Gabrielle Nourry le 19 Août 2022 à 19:06

Ce dimanche 14 août, un enfant a été infecté par une amibe mangeuse de cerveau aux États-Unis. Son infection est survenue après s’être baigné dans une rivière. L’enfant est malheureusement décédé quelques jours après.

Un enfant infecté par une amibe mangeuse de cerveau

Un enfant est décédé quelques jours après avoir été infecté par une amibe Naegleria fowleri, dite aussi « mangeuse de cerveau » . Il aurait contracté l’infection le dimanche 14 août après s’être baigné dans la rivière Elkhorn.

riviere amibe

Des tests supplémentaires doivent être réalisés afin de confirmer l’infection. Si l’enfant a bien été infecté par cette bactérie, ce sera le premier décès par une amibe Naegleria fowleri dans l’État du Nebraska. Le département de la santé n’a pas fourni d’informations supplémentaires, on ne connaît ni l’âge ni le sexe de l’enfant.

La bactérie suspectée d’être à l’origine du décès de l’enfant est communément appelé « amibe mangeuse de cerveau » . Elle provoque généralement une infection cérébrale appelée méninge-encéphalite qui est presque toujours mortelle.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

La bactérie pénètre par les narines et atteint le cerveau

Mais comment se fait la contamination ? Elle se fait par exposition de la muqueuse nasale à de l’eau qui contient des Naegleria fowleri. Lorsque l’amibe se situe dans les voies nasales, elle traverse la muqueuse et atteint le cerveau via le nerf olfactif.

L’amibe est présente dans de nombreuses sources d’eau douce comme les lacs, les rivières, ou les ruisseaux aux États-Unis. Alors que des millions de personnes se baignent dans ces endroits chaque année, seulement 8 infections sont recensées par an.

Les autorités locales demandent aux habitants de faire attention lors des baignades. Il est recommandé de ne pas se baigner dans des sources d’eau chaude non traitées. Pour éviter les infections, il faut garder la tête hors de l’eau ou utiliser un pince-nez. En France, un seul cas a été recensé en 2008. Un garçon de 9 ans est décédé après s’être baigné en Guadeloupe.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.