Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Enfants et gel hydroalcoolique: les médecins tirent la sonnette d’alarme !

Publié par Elodie GD le 29 Juil 2020 à 18:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le déconfinement, vous avez certainement remarqué la présence de distributeurs de gel hydroalcoolique un peu partout dans les villes de l’Hexagone. En effet, ils fleurissent toujours plus nombreux à l’entée des magasins, dans les centres commerciaux, dans les bars et parfois même dans la rue. Mais cet outil destiné à réduire les risques de transmission en s’assurant que tout le monde se nettoie bien les mains, n’est en réalité pas si inoffensif qu’il n’y paraît.

La suite après cette publicité
les distributeurs de gel hydroalcooliques sont un vrai danger pour les enfants

A lire aussi: Gel hydroalcoolique: les dermatologues tirent la sonnette d’alarme !

Les distributeurs représentent un danger pour les yeux

La suite après cette vidéo

Ces derniers jours, de nombreux professionnels ont alerté concernant les risques que représentaient ces les distributeurs à pédale. En effet, plusieurs enfants présentent des brûlures aux yeux après avoir utilisé ces nouveaux gadgets. Ainsi, les ophtalmologues appellent les parents à rester vigilants quand leurs enfants se trouvent à proximité de distributeurs de ce type.

La suite après cette publicité

La semaine dernière, trois cas graves de lésions oculaires ont été admis à l’hôpital Fondation Adolphe-de-Rothschild. Alerté par cette étrange coïncidences les médecins se sont penchés avec attention sur la question. Ils ont ainsi découverts que les trois enfants avaient commencé à ressentir des douleurs aux yeux après avoir utilisé des distributeurs de gel hydroalcoolique à pédale. Une intervention chirurgicale d’urgence s’est avérée nécessaire pour soigner les lésions provoquées par la projection de gel. En voyant qu’en l’espace d’une journée, trois enfants avaient déjà été victimes du même type de blessures, le personnel de l’hôpital a lancé une étude.

Une augmentation des cas de brûlures chez les enfants

« On a repris tous les cas pédiatriques du mois d’avril jusqu’à juillet, et nous avons trouvé six cas de brûlure ophtalmique, dont quatre ces derniers jours. En comparaison, entre avril et juillet 2019, il n’y avait eu qu’un seul cas similaire en pédiatrie » a déclaré le Dr. Eric Gabison au Huffinghton Post. Par conséquent il a envoyé une alerte aux autorités sanitaires, précisant que le gel hydroalcoolique était très dangereux pour les yeux.

La suite après cette publicité

Mais c’est surtout depuis l’installation des distributeurs que l’utilisation de gel est devenu un vrai problème. “À chaque fois c’est le même scénario. Un enfant de moins de quatre s’approche d’un distributeur de gel hydroalcoolique qui fonctionne à pédale. En appuyant par mégarde dessus, il est pile à la bonne hauteur pour recevoir de la solution dans les yeux” poursuit l’ophtalmologiste. En l’espace d’un weekend, trois nouveaux cas ont été recensés à Bayonne et un à Paris.

Dans le cas où votre enfant recevrait des projections de gel dans les yeux, rincez-lui l’œil avec du sérum physiologique pendant au moins une demi-heure. Si vous ne pouvez pas vous procurer de sérum physiologique, utilisez de l’eau. « Si une heure après, il se plaint de douleur, que son œil est rouge ou que sa vision diminue, n’hésitez pas à aller aux urgences » précise Eric Gabison. Pour sa part, la société française d’ophtalmologie estime que des distributeurs de ce type ne devraient pas être installés dans les lieux où peuvent se trouver des enfants.

A lire aussi: Ces erreurs que vous faites quand vous mettez du gel hydroalcoolique et qui le rendent inefficace !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.