Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Un faux bras vendu 1000€ pour aider les antivax à échapper à la vaccination obligatoire

Publié par Nicolas F le 25 Oct 2021 à 20:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jusqu’où les anti-vaccin sont-ils prêts à pousser le curseur du ridicule pour échapper au vaccin ? Un homme prêt à tout pour gagner de l’argent a eu l’idée saugrenue de vendre une prothèse de bras pour aider les antivax désespérés à tenter le tout pour le tout. Regardez la vidéo pour voir ce faux bras qui est vendu près de 1000 euros.

>>> À lire aussi : Covid-19 : il perd 3 membres de sa famille antivax en une semaine

Un homme profite de la naïveté de certaines personnes en vendant un faux bras à prix d’or

Un faux bras peut-il vraiment duper un médecin ou un infirmier ? Un homme éhonté a mis en vente un faux bras, au prix de 1500 dollars australiens, soit environ 1000 euros. En vendant cette prothèse, il ridiculise aussi les antivax qu’il pense suffisamment naïfs pour croire qu’en achetant un bras en plastique ils pourront duper un médecin lors de l’injection. Depuis la mi-octobre, un certain nombre de professions est tenu à l’obligation vaccinale en Australie. Ceux qui ne veulent pas se faire vacciner doivent quitter leur travail.

>>> À lire aussi : De la Bétadine pour lutter contre le Covid-19 ? Cet étrange conseil des antivax fait le tour de la toile

Certains antivax australiens seraient prêts à tout pour échapper à la vaccination

Melbourne a également vécu un dernier confinement qui s’est terminé il y a seulement trois jours, à condition qu’un certain nombre de règles soit respecté. Aller au restaurant, par exemple, est possible uniquement pour les personnes vaccinées. Face à de telles mesures, les antivax sont de plus en plus excédés. C’est ainsi qu’un petit malin a eu l’idée de vendre à prix d’or un faux bras. Selon lui, il suffit de glisser son bras à l’intérieur de la prothèse, comme une manche, puis de s’arranger pour porter un vêtement qui couvre le maximum de peau. « Disponible en plusieurs couleurs de peau. Livraison rapide », peut-on lire sur l’annonce. Rapidement, des utilisateurs de Facebook se sont moqués de cette annonce en faisant remarquer qu’il y avait très peu de chance qu’un médecin puisse confondre de la peau avec un bras en silicone.

>>> À lire aussi : Paris : les antivax forcent l’entrée du centre commercial des Halles… grosses tensions sur place (vidéo)

prothèse faux bras anti vaccin
Crédits : TikTok/michaelshafar
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0