Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Une infirmière dans le coma à cause du coronavirus s’en sort en prenant du Viagra

Publié par Nicolas F le 09 Jan 2022 à 5:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une infirmière britannique doublement vaccinée contre le coronavirus a été plongée dans le coma. Trois jours avant de décider de la débrancher de son respirateur artificiel, elle s’est réveillée, grâce à un traitement expérimental au Viagra.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Il avale 35 pilules de Viagra et a une érection pendant cinq jours !

La suite après cette vidéo

Atteinte du covid, son état se détériore rapidement

Le 31 octobre 2021, Monica Almeida a été testée positive à la covid-19. Le 9 novembre, l’état de cette infirmière du Lincoln County Hospital, est devenu préoccupant, et elle a été admise dans l’hôpital où elle travaille. Doublement vaccinée contre le coronavirus, mais asthmatique, l’état de cette maman de 37 ans a continué à se dégrader. Le 16 novembre, les médecins ont pris la décision de la plonger dans un coma artificiel. Les jours suivants, elle a été traitée au Viagra, un médicament fabriqué par Pfizer pour lutter contre le dysfonctionnement érectile.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : La vente de Viagra explose en période de confinement : les médecins craignent la pénurie

Ses proches perdaient espoir quand le traitement au Viagra a fait des miracles

Le 14 décembre, après près d’un mois dans le coma, à trois jours de la date à laquelle les médecins comptaient arrêter l’assistance respiratoire, Monica s’est réveillée de son coma. Après une semaine de traitement, la vie de l’infirmière n’était plus en danger. Mail Online explique qu’avant d’être plongée dans le coma, elle avait signé une décharge pour accepter de prendre part à un traitement expérimental au Viagra. Le médicament facilite la circulation sanguine. Les vaisseaux sanguins dilatés ont eu pour effet de permettre une meilleure circulation d’oxygène. Ses parents, qui craignaient le pire, avaient déjà fait le voyage depuis le Portugal. Son époux et ses enfants avaient perdu espoir. Sur ses réseaux sociaux, la miraculée a posté des photos pour que ses proches puissent suivre l’évolution de sa convalescence. « En 48 heures, le Viagra a ouvert mes voies respiratoires et mes poumons ont commencé à réagir », explique-t-elle, avant de décrire la petite pilule bleue comme son « petit miracle de Noël ».

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Plongé dans le coma à cause du Coronavirus, cet homme assure avoir vu Satan

une infirmière sort du coma en prenant du viagra
Crédits : NadeemXu/Twitter

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.