Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Elle ne mange rien pendant 10 jours et raconte ce qui se passe dans son corps !

Publié par Manon CAPELLE le 07 Fév 2021 à 11:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le jeûne intermittent connaît un véritable essor au sein de la population. De son côté, cette Bruxelloise a opté pour un jeûne complet de 10 jours. Elle raconte son expérience et les bienfaits qu’elle a pu ressentir. « Ne pas manger pendant 10 jours m’a permis de remettre les compteurs à zéro« , admet Audrey Elsen.

bruxelloise jeune espagne 10 jours

>>> À lire aussi : Vous pratiquez le jeûne intermittent ? Vous devriez VRAIMENT vous méfier

La suite après cette publicité

Cette Bruxelloise teste le jeûne complet durant dix jours

Actuellement, le jeûne intermittent est particulièrement populaire au sein de la population. Cette pause nutritive a pour but de ne pas manger durant les 16 ou 18 heures suivant le dernier repas de la journée.

D’autres personnes n’hésitent pas à aller plus loin. C’est le cas de cette Bruxelloise qui a décidé de faire un jeûne complet d’une dizaine de jours. Âgée de 36 ans, Audrey Elsen est une nutrithérapeute et coach en cuisine santé. Elle a pris la décision d’intégrer un centre spécialisé à Marbella, en Espagne. Dans cet établissement, le jeûne thérapeutique y est encadré. Elle revient sur son expérience, qu’elle a vécue en octobre dernier.

La suite après cette publicité

Une première fois dans un cadre paradisiaque

Direction l’Espagne pour suivre l’aventure d’Audrey Elsen. Dans la clinique spécialisée Buchinger Wilhelmi, elle se souvient d’un cadre paradisiaque. « Il faisait chaud. Cela aide à ne pas avoir trop faim » se remémore la mère de famille.

L’alimentation est un sujet qu’Audrey maîtrise, de par son métier. « Je n’avais jamais essayé le jeûne total auparavant. J’avais par contre très souvent envie de le faire, de tester l’expérience pour les bienfaits physiques et mentaux. Mais sans jamais oser sauter le pas. Puis, ça m’est venu un jour, un moment de ‘trop plein’. »

La suite après cette publicité

Audrey Elsen était en pleine écriture de son livre de cuisine. Suite à ce sentiment, « à tester toutes les recettes, j’avais besoin de m’alléger. C’était le bon moment. Je me suis renseignée et finalement lancée », explique la Bruxelloise.

>>> À lire aussi : Faut-il manger avant ou après une activité sportive ?

Une envie de faire le vide

Alors, en octobre 2020, Audrey Elsen part à Marbella pour un séjour de 14 jours, dont 10 jours de jeûne total. Durant cette période de jeûne, seulement les tisanes, les bouillons et l’eau sont autorisés.

La suite après cette publicité

« J’avais envie de faire le vide. Avant cela, j’étais dans une dynamique de remplissage. C’était important pour moi de faire ça après ma première grossesse et avant une seconde. Plus jeune, je n’aurais pas pu. C’est aussi une question d’énergie. Et à 20 ans, tu es moins dans cette envie de prendre le temps de te centrer sur toi-même », explique Audrey Elsen.

Et si vous vous demandez si un jeûne de 10 jours est dangereux pour la santé ? Audrey vous apporte elle-même la réponse : « Trop manger fatigue et empêche l’auto-guérison du corps. Il est donc bien plus dangereux de trop manger que de s’offrir des périodes de repos digestif« .

Face à cette expérience, Audrey admet qu’il est préférable de commencer par un jeûne intermittent. « N’allez surtout pas faire un jeûne total si vous n’avez pas testé un jeûne par épisode. Je le vois bien dans ma pratique. Ça va régénérer certains de mes patients et en affaiblir d’autres », explique-t-elle. De plus, elle ajoute : « Je serais incapable de prendre part au mois du Ramadan, par exemple. Le jeûne sec, c’est impossible pour moi ».

La suite après cette publicité

Un séjour bien préparé où la vitalité vient au galop

Le séjour d’Audrey a débuté par une « descente alimentaire ». Durant deux jours, la jeune femme n’a pu manger que du riz, des fruits ou des légumes. Ensuite, le jeûne total de 10 jours a commencé. Lorsqu’on lui demande si elle a eu faim, elle rétorque que non. De plus, la mère de famille avait une astuce : elle glissait des toppings sur ses bouillons pour avoir la sensation de mâcher des aliments.

Son quotidien était rythmé par plusieurs activités sportives. « Je n’imaginais pas avoir autant de vitalité. J’avais entre quatre et cinq séances de sport par jour : de la natation, deux-trois cours de yoga et des balades ».

Après ces dix jours de jeûne total, Audrey a suivi le protocole du centre. C’est d’abord une pomme cuite qui a été servie à la mère de famille, puis des légumes, des céréales sans gluten et du poisson. Durant les deux jours de reprise, la nutrithérapeute a pu redécouvrir des saveurs et savourer chaque repas.

La suite après cette publicité

Un bilan plus que positif après cette période de jeûne

Ainsi, la nutrithérapeute a remarqué de multiples bienfaits physiques et mentaux. Elle raconte : « Cette cure a largement dépassé mes attentes. Mes objectifs de faire le vide, de créer de l’espace en moi ont clairement été atteints ».

En revenant de son séjour, Audrey Elsen a remarqué qu’elle avait perdu 4,5 kilos et une perte de 2 cm de tour de taille et de 4 cm de tour de hanches. De plus, « mon mental est apaisé et plus clair. J’ai la sensation d’avoir fait le tri. Et ce sentiment perdure encore aujourd’hui, moins fort mais il est toujours présent ».

Vous pouvez suivre Audrey sur ses réseaux sociaux notamment Instagram où elle partage ses connaissances.

La suite après cette publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Audrey Elsen 🌱 Cuisine Vivante (@cuisinevivante)

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Régime : faut-il manger de la soupe le soir pour perdre du poids ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo