Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Lancement de la carte Vitale biométrique, qu’est-ce que ça change ?

Publié par Felix Mouraille le 09 Août 2022 à 0:58
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 3 août, le Sénat a voté 20 millions d’euros de budget pour la mise en place d’une nouvelle carte Vitale. Comme les passeports et les nouvelles cartes d’identité, cette carte s’appuie sur la biométrie.

arnaque carte vitale jeune banque refus remboursement

La carte Vitale biométrique va enfin être mise en place. La Sénat a voté pour un crédit de 20 millions d’euros à 242 voix contre 95. L’AFP rapporte que le lancement est envisagé pour « l’automne 2022 » d’après Philippe Mouillé, sénateur LR. Les frais de fabrication d’une carte biométrique pourraient atteindre les 15 euros, contre 4,40 euros pour une carte classique, soit un budget supplémentaire total de 900 millions d’euros.

Une puce intégrée dans la carte Vitale

À l’instar des nouvelles cartes d’identité, cette carte Vitale biométrique aura une puce intégrée. Celle-ci permettra d’avoir accès aux caractéristiques physiques de l’assuré. Les professions médicales pourront avoir accès à sa photo d’identité ainsi qu’à son dossier médical.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

L’objectif de cette mesure est de lutter contre les fausses cartes Vitale mais aussi contre les vols ou les prêts de cet outil médical. D’après Stéphane Le Rudulier, sénateur LR des Bouches-du-Rhône, cette fraude coûte « des milliards chaque année » à l’État.

Toutes les cartes des assurés devront être renouvelées

Avec la mise en place d’une carte biométrique à l’échelle nationale, les Français devront sûrement abandonner leur carte Vitale actuelle. Même si aucune communication n’a encore été faite sur le sujet, ce dispositif anti-fraude ne fonctionne pas sans renouvellement des cartes des assurés.

Ce projet nécessite aussi un changement de terminaux pour les professionnels de santé. De plus, une carte biométrique demande la création de données. Donc ne jetez pas votre carte Vitale classique tout de suite, vous en aurez encore besoin !