Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Migraines : des légumes verts pour soulager les maux de tête ?

Publié par Gabrielle le 02 Jan 2022 à 9:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les migraines toucheraient 20 % de la population française. Les causes de cette maladie sont encore mal connues. Les personnes touchées peinent à trouver un traitement pour soulager leurs maux de tête. Si le stress, le manque de sommeil peuvent être des facteurs déclenchants, l’alimentation pourrait également avoir un impact. Certains aliments provoqueraient des crises de migraine quand d’autres comme les légumes verts pourraient les soulager.

migraines

>>> À  lire aussi : Jeunesse éternelle : Ce vaccin éliminerait les cellules responsables du vieillissement

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Une récente étude prometteuse

Une étude a été publiée le 18 novembre 2021 dans le BMJ (British Medical Journal) Case Reports par des chercheurs américains. Selon eux, le simple fait de manger des légumes verts pourrait soulager voire éliminer les migraines. C’est le cas d’un homme de 67 ans souffrant de migraines depuis 12 ans et demi, et de migraines chroniques depuis 6 mois. Le patient avait des maux de tête très douloureux. Il évaluait parfois sa douleur à 12 sur une échelle de 1 à 10.

L’homme avait déjà testé plusieurs régimes alimentaires et traitements. Il a arrêté le fromage, le chocolat et les fruits secs mais rien n’a fonctionné. Le sexagénaire s’est alors tourné vers un autre régime alimentaire : LIFE (Low Inflammatory Foods Everyday). Il s’agit d’un régime faiblement inflammatoire qui lui a été proposé d’expérimenter par des chercheurs.

L’homme a suivi le régime pendant deux mois et a constaté des changements bluffants. Il a signalé une « réduction spectaculaire de la fréquence des crises de migraine », passant « d’environ 18 à 24 jours de migraine à 1 jour de migraine/mois ». Au bout de 3 mois, le patient a tenté d’introduire de nouveau certains aliments. « Dans l’ensemble, le patient signale une amélioration de sa qualité de vie et de sa fonctionnalité depuis qu’il a commencé le régime » indique l’étude. Dans un cas sur cinq, l’alimentation serait un facteur déclencheur de la migraine.

Un régime anti-inflammatoire contre les migraines

Les aliments anti-inflammatoires sont des aliments sains et nutritifs qui permettent de réduire les niveaux d’inflammation dans notre corps. Il s’agit toujours d’aliments non transformés. Ce type de régime est conseillé à toute personne souffrant d’inflammation chronique et convient en cas de migraines.

Ce régime nommé LIFE comprend la consommation quotidienne de légumes à feuilles vert foncé crus ou cuits, et même sous forme de smoothie. Parmi ces légumes on retrouve : les épinards, le chou frisé, la roquette, la laitue, les micropousse, la moutarde, le chou vert et la bette à carde. La consommation de ces légumes permet une baisse des taux de protéines C-réactives (qui sont le marqueur inflammatoire). Ces aliments permettent donc de diminuer le risque de développer des maladies chroniques.

La consommation de légumes verts doit être associée à des apports limités en céréales complètes, féculents, huile et protéines animales, notamment les produits laitiers et la viande rouge. « Un régime alimentaire complet à base de plantes peut offrir un traitement sûr, efficace et permanent pour inverser la migraine chronique » indiquent les auteurs de l’étude. Il est conseillé de consommer 140 g minimum de légumes verts chaque jour.

Des experts mettent cependant un garde face à cette récente étude. Ils rappellent qu’il s’agit d’un rapport de cas et qu’il est trop tôt pour généraliser les conclusions de l’étude. Des recherches supplémentaires sont donc nécessaires.

L’importance de l’alimentation en cas de migraines

Les causes d’apparition de la migraine sont nombreuses et mal connues. L’alimentation est un des facteurs de ces maux de tête. Certains aliments pourraient en effet avoir un effet déclencheur de crises de migraine, mais d’autres aideraient à les prévenir comme nous l’avons vu avec les légumes verts. En effet, 12 à 60 % des patients migraineux seraient sensibles à l’effet d’un aliment déclencheur.

Certains aliments sont souvent désignés comme déclencheurs de migraines. On retrouve l’alcool, les fromages vieillis, le chocolat, les charcuteries, les poissons fumés et les sodas allégés à base d’édulcorants. Les sauces soja et les plats asiatiques contenant du glutamate de sodium (un exhausteur de goût) sont également souvent rapportés parmi les éléments déclencheurs. Le rôle de l’alimentation dans la survenue des migraines est un sujet très controversé au sein de la communauté scientifique.

Attention à la caféine ! Souvent utilisée dans les médicaments antimigraineux, la caféine peut s’avérer néfaste en trop grosse quantité. En effet, un apport excessif en caféine peut rendre notre cerveau plus sensible et dépendant, provoquant des crises en cas d’arrêt. La quantité quotidienne de caféine consommée ne devrait pas dépasser 400 à 500 mg.

Des chercheurs ont trouvé d’autres aliments que les légumes verts susceptibles de calmer les migraines. Plusieurs scientifiques ont suivi trois groupes de migraineux avec des régimes différents. Les auteurs de l’étude remarquent alors qu’un régime alimentaire riche en poisson gras et pauvre en acide linoléique (qui se trouve dans les huiles végétales) a diminué la fréquence et l’intensité des crises. Cette alimentation a réduit de 30 à 40 % le nombre d’heures de migraine par jour ainsi que le nombre de jours de maux de tête par mois.

>>> À lire aussi : Comment soigner une ampoule au pied ?

0