Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Terrifiante nouvelle pour les non-vaccinés

Publié par Mia le 19 Fév 2022 à 12:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La levée des restrictions en France ne signifie pas que la pandémie est terminée. En effet, même si la situation s’améliore, les hospitalisations à cause du Covid-19 continuent dans le pays. Ce 18 février 2022, une étude poussée a révélé que le vaccin a considérablement fait baisser le nombre de réanimations. D’ailleurs, il y a globalement moins de cas positifs peu importe le statut vaccinal. Néanmoins, les non-vaccinés demeurent majoritaires parmi les décès à l’hôpital. Actuellement, ils représentent 39 % des morts en milieu hospitalier.

non vaccines covid deces hospital

>>> A lire aussi : Vaccin : Cette mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Les non-vaccinés représentent 7 % de la population française

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Une terrifiante nouvelle pour les non-vaccinés. En effet, même s’ils ne sont plus trop nombreux sur le territoire, les non-vaccinés et antivax sont les plus mortellement touchés à l’hôpital. Cela est dû au Covid-19 principalement, mais aussi à la contraction du virus en plus d’une comorbidité. Apparemment, les personnes vaccinées ayant une comorbidité auraient quand même moins de chances de mourir du coronavirus qu’une personne sans schéma vaccinal complet.

D’après une analyse de la Drees menée entre le 10 janvier et le 6 février, le nombre de tests positifs au Covid-19 est d’ailleurs en nette baisse. Et cela pour tous les statuts vaccinaux. Cependant, les non-vaccinés continuent d’être « surreprésentés dans tous les indicateurs, dont les hospitalisations et les décès » , d’après 20 Minutes. À ce jour et avec l’avancée de la vaccination, les non-vaccinés ne représentent plus que 7 % de la population. C’est encore 7 % de personnes susceptibles d’être hospitalisées à cause du virus.

Majoritaires parmi les hospitalisations et décès

Suivant cette même analyse et selon des médecins, ne pas être vacciné accroit les risques sur la santé. Les experts estiment d’ailleurs que la vaccination incomplète augmente les symptômes du Covid d’une dizaine de pourcents. Actuellement, ces 7 % de non-vaccinés sont donc à surveiller de près.

En effet, ceux-ci représentent quand même 16 % des tests positifs au Covid. Mais aussi, ces personnes se placent à hauteur de 36 % pour les entrées en soins critiques globales. Plus effrayant encore, ils représentent 39 % des décès totaux à l’hôpital. Un chiffre de non-vaccinés qui fait froid dans le dos.

>>> A lire aussi : #OuiAuMasque : Les Français se mobilisent contre la volonté du gouvernement