Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Réanimation : Qui sont les patients atteints du Covid-19 qui entrent dans ce service ?

Publié par Fanny Jacob le 07 Fév 2022 à 14:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Diabète, obésité, hypertension, voici les facteurs les plus aggravants pour le Covid-19, des comorbidités détectées chez la majorité des patients en réanimation touchés par le virus. D’après les derniers chiffres de Santé publique France, environ 81 % s’entre eux présenteraient au moins une comorbidité.

covid-19 patients reanimation comorbidite

>>> A lire aussi : « Taisez-vous » : Valérie Bénaïm s’emporte contre un antivax dans TPMP (vidéo)

La majorité des patients Covid en réanimation souffrent d’une comorbidité

Si nous savions que l’état de santé initial des patients a un impact sur la manière de recevoir le virus, nous n’avions cependant pas les chiffres exacts. En effet, l’âge est un facteur aggravant du Covid. Mais qu’en est-il vraiment des maladies antérieures et comorbidités (alors présentes peu importe l’âge du patient) ? D’après les derniers chiffres rapportés par Santé publique France, le profil des patients en réanimation dû au Covid-19 a changé depuis le début de l’épidémie en 2020.

À ce jour en 2022, nous observons bien plus de patients en réanimation avec une comorbidité, que de patients âgés. Au mois de janvier, on estime à 81 % le nombre de personnes en réanimation qui souffrent d’au moins une comorbidité. De ce fait, qu’ils soient vaccinés ou non-vaccinés, environ 37 % des personnes en réanimation souffrent d’obésité, 34 % d’hypertension artérielle et 21 % de diabète.

À noter que de nombreux patients atteints du Covid et en réanimation souffrent de pathologies cardiaques, de soucis pulmonaires, maladies rénales, problèmes neuro musculaires, hépatiques, du cancer ou d’immunodépression.

De plus en plus de jeunes aux soins intensifs à l’hôpital

D’après Santé publique France, les personnes âgées ne sont plus spécialement majoritaires en réanimation. Les comorbidités et maladies touchent tous les âges. Du coup, de plus en plus de jeunes se retrouvent en état critique face au Covid-19. Aux soins intensifs, nous retrouvons notamment 2/3 d’hommes contre 1/3 de femmes. En janvier 2022, ces jeunes hommes et femmes (entre 18 et 50 ans) représentaient quand même 66 % des personnes en réanimation.

D’ailleurs l’âge médian des personnes en réanimation est récemment passé de 65,7 ans en 2020 à 62,9 ans pour janvier 2022. La part des personnes entre 15 et 64 ans a augmenté de 46 % à 53 %. Les patients Covid-19 en réanimation seraient donc plus nombreux avec une comorbidité. Même si, rappelons-le malgré tout, les patients en réanimation de 65 ans ou plus sont également très nombreux.

>>> A lire aussi : Quels sont les pays les plus touchés par l’obésité ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER