Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Son opération tourne mal, il se retrouve avec un scrotum qui siffle

Publié par Lucas le 30 Juin 2022 à 18:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nul doute que ce vieil homme septuagénaire y réfléchira par deux fois avant d’accepter une prochaine opération. En effet, après un bref passage à l’hôpital, un homme de 73 ans, résidant aux États-Unis, s’est finalement retrouvé à reprendre le chemin des urgences quelques jours seulement après l’avoir quitté. La raison ? Essoufflement et sifflement étrange au niveau du bassin. Que s’est-il bien passé ?

Il retourne à l’hôpital pour un sifflement… au niveau du bassin

Ce qui est sûr, c’est que ce vieil homme a dû se demander quoi au moment d’entendre son bassin siffler. Et pour cause… À 73 ans, ce citoyen des États-Unis pensait s’en sortir indemne et tranquille après une opération bénigne. Pourtant, seulement quelques jours après, plusieurs symptômes sont venus lui rendre la vie un peu plus difficile. Le principal ? Un sifflement… au niveau du scrotum !

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Mais alors pourquoi cette toute petite partie du corps humain a-t-elle bien pu se mettre à siffler ? Rapidement, les personnels hospitaliers effectuent toute la batterie d’examens nécessaires. Après une rapide enquête, le verdict tombe. En réalité, ce vieil homme présente de l’air à l’intérieur de son scrotum. Un phénomène on ne peut plus rare qui, il faut l’avouer, n’a pas manqué d’interpeller l’attention des médecins.

vieillard etats-unis scrotum air

Son scrotum est plein d’air

Si voir un scrotum rempli d’air est peu commun, ce problème de santé est avant tout provoqué par la présence d’air trop importante dans le corps, ainsi qu’au sein des organes vitaux que sont les poumons. Selon les médecins, le présence d’air dans son scrotum a été causée par l’ouverture de sa plaie, située au même endroit. La gravité des faits a provoqué la décision unanime du corps médical : celle d’enlever les deux testicules du patient. Fort heureusement, le vieillard de 73 ans a retrouvé petit à petit une forme considérable. Tout est bien qui se termine (presque) bien, donc !

0