Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Le pass sanitaire inutile ? Cette déclaration fracassante du docteur Martin Blachier

Publié par Gabrielle Nourry le 10 Août 2021 à 10:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le docteur Martin Blachier était invité sur LCI ce lundi 9 août. Il s’est exprimé au sujet du pass sanitaire dont l’extension a débuté ce lundi. Martin Blachier n’est pas favorable à l’obligation de ce pass et a expliqué pourquoi.

martin blachier pass sanitaire

>>> A lire aussi : « Si j’avais su… » : non vaccinés contre le Covid et hospitalisés, ils regrettent (vidéo)

Le pass sanitaire ne serait plus utile

Depuis ce lundi 9 août, un test négatif ou un schéma vaccinal complet est obligatoire pour entrer dans de nombreux lieux publics en France. Mais cette mesure ne convainc pas le Dr Martin Blachier. Pour l’épidémiologiste, ce pass n’a intérêt que s’il permet une augmentation vaccinale.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Je considère très simplement que le pass sanitaire n’a aucune utilité s’il n’est plus un moteur du nombre de vaccinations tous les jours » , a-t-il ainsi expliqué.

Le Dr Martin Blachier affirme que « le pass sanitaire a eu son effet sur la dynamique vaccinale » . En effet, après l’allocution d’Emmanuel Macron des millions de personnes ont cherché un créneau de vaccination. Selon lui, la mesure n’a plus le même effet et il « faudrait passer à autre chose » .

L’épidémiologiste est également convaincu que « le pass sanitaire ne va pas empêcher une vague à l’automne » . Il a indiqué que cette nouvelle vague ne sera pas comparable « avec ce à quoi on a assisté en juillet » .

La couverture vaccinale est une priorité

Martin Blachier n’a jamais été pour la mise en place du pass sanitaire. Le 25 juillet dernier, il indiquait sur le plateau de CNews : « Moi de toute façon je ne suis pas du tout un fan absolu de cette obligation vaccinale aux soignants, ni d’ailleurs du pass sanitaire, parce que je trouve que cela crée une confusion. D’ailleurs maintenant il y a des anti-pass qui n’étaient pas forcément anti-vax » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le Dr Martin Blachier avait d’ailleurs indiqué à Franceinfo qu’il fallait se concentrer sur le plus important : « avoir une couverture vaccinale quasiment exhaustive » .

L’épidémiologiste défend en revanche l’obligation vaccinale pour certaines personnes, comme les personnes âgées, et notamment « les résidents de maisons de retraite » .

>>> A lire aussi : Pass sanitaire : ces 3 assouplissements annoncés par Olivier Véran par surprise !