Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Pass sanitaire : A cause d’une petite erreur, son pass devient inutilisable

Publié par Deborah le 06 Août 2021 à 16:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À la suite d’une erreur dans son prénom, un quinquagénaire se retrouve avec un pass sanitaire invalide. Son document et ses papiers d’identité ne correspondant pas, il ne peut pas partir à l’étranger.

pass sanitaire

© Gennaro Leonardi

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron : Cette drôle de comparaison sur le pass sanitaire

Son pass sanitaire et sa carte d’identité n’affichent pas le même prénom

Alors que son schéma vaccinal affiche complet, Edouard Rodriguez, un homme de 51 ans, habitant dans l’Essonne se retrouve avec un pass sanitaire erroné. Une situation inconfortable qui l’empêche de voyager, de se rendre au cinéma ou dans des restaurants.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Alors, comment expliquer une telle situation ? Il faut revenir dans les années 1980. À cette époque, son père d’origine espagnole choisit de changer le prénom de son fils, et ce, dès leur arrivée en France. Pour mieux s’intégrer dans la population française, Edouardo devient Edouard.

Depuis, le changement de prénom n’a jamais été réalisé auprès de la Sécurité sociale. Ainsi, sur son document attestant de sa double vaccination, apparaît le nom d’Eduardo, tandis que sur sa carte d’identité est inscrit Edouard. Les deux documents ne concordant pas, son pass sanitaire n’est pas valide.

>>> A lire aussi : Il récupère un pass sanitaire de « façon frauduleuse » : Son stratagème bien rodé

La solution ? Recréer un dossier avec son médecin

Edouard Rodriguez, impuissant, explique au Parisien : « Je suis vacciné depuis le 1er mars. En planifiant un voyage en Grèce, je me suis rendu compte que le pays demandait que le nom sur le pass sanitaire corresponde à celui des papiers d’identité » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Face au mur administratif, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) lui a conseillé de se tourner vers un médecin. En ce sens, le quinquagénaire a réussi à refaire un dossier avec son médecin. Il est finalement sorti du cabinet avec un nouveau pass sanitaire valide au nom d’Edouard. « C’est un gros soulagement » , a-t-il expliqué.

Si cette histoire finit bien, son cas ne serait pas isolé. En effet, dans les commentaires sur le forum de la Sécurité sociale, plusieurs personnes s’attristent des difficultés rencontrées pour changer leur dossier ou leurs informations inexactes.

>>> A lire aussi : Alerte Pass sanitaire : La décision vient de tomber !