Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Pfizer : Cet énorme scandale qui vient d’éclater

Publié par Romane TARDY le 04 Nov 2021 à 10:11
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si vous êtes sur Twitter, vous avez sûrement remarqué ce nouveau hashtag : #PfizerGate. La société pharmaceutique et son sous-traitant Ventavia Research Group sont au coeur d’une nouvelle polémique. En effet, le sous-traitant se serait montré négligent lors des essais cliniques.

pfizer

>>> A lire aussi : Le Covid-19 n’avait jamais touché ce pays avant aujourd’hui : il doit se confiner à cause d’un touriste

Pfizer au coeur d’un sandale !

Pfizer est le vaccin le plus utilisé en France. Il est aussi celui privilégié pour la troisième dose. Pourtant, il a souvent fait polémique et cela ne va pas s’améliorer. En effet, ce mardi, le British Medical Journal a lâché une bombe. Un sous-traitant de Pfizer, la société Ventavia Research Group, est accusé de négligence pendant les essais cliniques du vaccin.

Pour bien comprendre, il faut remonter en 2020. A cette période, Ventavia avait recruté pour le compte de Pfizer 1000 volontaires pour des essais cliniques du vaccin. Cependant, la directrice régionale, Brook Jackson, a décidé d’envoyer une plainte par courriel à la Food and Drug Administration (FDA) pour dénoncer les pratiques du sous-traitant. Elle a dévoilé aux dirigeants des problèmes de protocole lors des essais cliniques de phase 3, étape cruciale pour l’autorisation de mise sur le marché.

En retour de sa lettre, elle aurait reçu un courriel de remerciements pour ses préoccupations mais le jour même elle aurait été licenciée. Toutefois, elle n’est pas partie les mains vides et a envoyé les documents qu’elle a conservés au British Medical Journal. Le journal a alors révélé que des données liées aux essais cliniques auraient été falsifiées. D’autres problèmes tels que des employés mal formés ou des retards au niveau de la déclaration d’effets indésirables seraient aussi à déplorer.

Problème de conservation des vaccins, absence d’anonymat : des accusations chocs

Un tas de dysfonctionnements graves ont été mentionnés comme une mauvaise conservation des vaccins, qui n’étaient pas à bonne température et mal étiquetés, ou encore une absence de suivi des patients. Elle détaille que plusieurs patients ayant effectué des signalements n’auraient jamais été recontactés. Des photos auraient révélé des aiguilles jetées dans un sac plastique au lieu d’être placé dans une boite pour objets tranchants. Des problèmes sur l’anonymat des volontaires ont aussi été dévoilés.

Aujourd’hui, il y a encore de nombreux antivax et ces révélations sèment davantage le doute sur la fiabilité du vaccin. Toutefois, il ne s’agit pas d’une remise en cause de l’intégralité des données sur le vaccin, loin de là. Ventavia reste pour le moment en activité participant aux essais de vaccins pour les plus jeunes.

A ce jour, ni Pfizer ni son sous-traitant n’ont pris la parole. Les internautes par contre ne se sont pas privés et n’y sont pas allés de mainmorte.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Ce médicament pourrait réduire les formes graves

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0