Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Ces photos de papas et leurs bébés qui dorment sont à craquer, mais elles peuvent tourner au drame. Il faut les réveiller !

Publié par Nicolas F le 18 Août 2017 à 15:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Parmi les blogueuses modes, les influenceurs beauté et les stars du fitness, sur Instagram, on a l’habitude de se perdre entre des images de produits cosmétiques, de selfies retouchés et de paysages à couper le souffle. Mais il y a une autre tendance actuelle sur les réseaux sociaux. De plus en plus de parents (souvent des papas) sont immortalisés par les mamans qui trouvent leur compagnon trop mignon quand il dort avec leur bébé. Mais attention, derrière ces images qui font craquer, il y a une réalité qui peut tourner au drame pour le bébé.

La suite après cette publicité

(reyes_jose_iii/Instagram)

Un médecin a tué son bébé sans le vouloir

La suite après cette vidéo

On trouve mignon de tomber sur les deux amours de sa vie, endormis dans les bras l’un de l’autre. Pas facile de reprocher à son homme sa paresse, quand il est si bien avec le bébé. De plus en plus de photos d’hommes qui dorment comme des masses avec le bébé étendu sur la poitrine, font leur apparition sur les réseaux sociaux. Le docteur Sam Hanke tient néanmoins à mettre les parents en garde. Il l’a appris lui-même de la plus horrible des façons. Ce cardiologue pour enfant a découvert son fils Charlie, de 4 semaines seulement, mort étalé sur lui. Il avait pris le bébé à sa femme, institutrice en primaire, pour qu’elle puisse se reposer.

(julzilla77/Instagram)

Ne laissez plus votre bébé dormir sur le ventre

La suite après cette publicité

« Je me suis seulement assis dans le fauteuil pour regarder la télé et lui était comme allongé sur ma poitrine. On décrochait un peu et j’ai fini par piquer du nez. Quelques heures plus tard, je me suis réveillé et Charlie s’en était allé ». Comme le bébé était en bonne santé, les parents ont été sous le choc en découvrant sa mort. Ils ont plus tard compris qu’il a été victime de la mort subite inexpliquée du nourrisson (MSIN). La MSIN arrive généralement entre 2 à 6 mois, toujours durant le sommeil. On explique difficilement la mort brutale de ces bébés qui s’endorment et ne se réveillent plus. Mais il y a néanmoins de facteurs qui ont été observés qui ont augmenté le nombre de morts. La position du couchage sur le ventre est le premier facteur commun à tous ces décès.

 

(kylelape2010/Instagram)

Il faut dégager l’espace autour du bébé quand il dort

La suite après cette publicité

Lorsque le bébé dort sur le ventre, il peut suffoquer et ne plus pouvoir respirer. Sans même s’en rendre compte, il s’étouffe et meurt sans que personne ne le remarque. C’est pourquoi, il ne faut pas le laisser s’endormir sur le ventre, même si ça parait mignon. Dormir avec le bébé dans son lit est aussi un facteur, ainsi que tout encombrement du lit comme des peluches ou des oreillers, qui pourraient empêcher le bébé de respirer librement. Sam et sa femme Maura ont fondé une association, Charlie’s Kids, qui a pour but de faire parler de ce geste qui parait pourtant inoffensif mais qui peut avoir de lourdes conséquences.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.