Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Quatorzaine, tests : les touristes en provenance de 16 pays seront très surveillés !

Publié par Salomee le 24 Juil 2020 à 22:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors d’un déplacement à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, Jean Castex, le nouveau premier ministre, a annoncé les prochaines orientation sanitaires de la France pour cet été. Désormais, les touristes de 16 états devront se soumettre à un test. De plus, les français sont priés d’éviter de se rendre en Catalogne, en Espagne, durant l’été. Retour sur ces informations de taille.

À lire aussi : Coronavirus : ce masque qui est totalement interdit lorsque vous prenez l’avion !

Blocage de la Catalogne et dépistage des touristes : Jean Castex fait des annonces importantes

Aujourd’hui, le Président de la République et certains membres du gouvernement devaient se réunir pour prévenir une nouvelle vague épidémique et décider d’une nouvelle politique sanitaire. Lors d’un déplacement à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, ce vendredi 24 juillet 2020, Jean Castex a fait quelques annonces sur l’organisation des déplacements en France et hors de France.

Dans un premier temps, les touristes en provenance de 16 pays devront « disposer d’un test attestant qu’ils ne sont pas porteurs du virus pour embarquer dans les avions » , dans le cas contraire, ils feront l’objet d’un dépistage à leur arrivée en France. Si le test s’avère positif, ils seront immédiatement placés en « quatorzaine » , a affirmé le Premier Ministre, qui n’a pas encore donné d’informations sur l’identité de ces états. 

À côté, Jean Castex a recommandé « vivement aux Français d‘éviter de se rendre, tant que la situation sanitaire ne s’améliore pas » en Catalogne, une région d’Espagne fortement impactée par le covid-19. De plus, « nous sommes en discussion avec les autorités espagnoles et catalanes pour que celles-ci veillent à ce que, dans l’autre sens, les flux soient les plus limités possibles » , cela dans le but commun d’éviter une prolifération de l’épidémie entre les territoires. 

Source : France Info.

À lire aussi : Les 20 aéroports les plus dangereux au monde !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.