Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Chaleur : attention si vous utilisez une climatisation, ce n’est pas sans risque !

Publié par Manon CAPELLE le 26 Juin 2020 à 19:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les beaux jours arrivent et la chaleur pointe à nouveau le bout de son nez. Alors, nombreux sont ceux à utiliser une climatisation pour se rafraîchir. Toutefois, ce système présente aussi des risques pour la santé. Quels sont-ils?

Publicité

>>> À lire aussi : Il était persuadé que son père avait été remplacé par un imposteur mais quand il l’a eu au téléphone… il a eu un choc

Quels sont les risques de la climatisation sur votre santé?

Publicité

La climatisation est un indispensable de chaque été. Néanmoins, beaucoup de personnes l’accusent de tous les maux : mal de tête, mal à la gorge, nez qui coule ou éternuements incessants… Et pourtant, ces personnes font fausse route. 

Ces maux, nous ne les attrapons pas en présence de la climatisation. Si vous êtes malade, c’est en raison d’un virus que vous avez attrapé, que ce soit parce que quelqu’un vous a éternué dessus, postiez dessus ou alors que vous avez touché des objets contaminés et mis à la bouche votre main.

En revanche, il est vrai que si vous mettez la clim et que vous baissez la température, vous aurez certainement froid. Ce froid peut altérer votre système immunitaire et diminuer son efficacité. Alors, si un virus traîne, vous avez moins immunisé et vous risquez de tomber plus facilement malade. Ainsi, la clim n’agit pas directement sur votre santé, mais peut influer sur votre vulnérabilité.

Publicité

>>> À lire aussi : Incident dans un McDonald’s : une violente bagarre éclate pour une raison totalement stupide

La température de la clim est importante

La climatisation ne distribue pas uniquement de l’air froid, l’air devient également plus sec. Cet air sec nous rend plus vulnérables et peut provoquer des sécheresses oculaires, en amont d’une conjonctivite. Vous devriez être particulièrement vigilants.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

L’air sec assèche les muqueuses nasales. En fait, elles s’humidifient et c’est comme cela que vous aurez le nez qui coule, voire une sinusite.

Enfin, si la clim vous arrive au niveau des épaules, certains de vos muscles risquent de se contracter. Si cela dure un peu trop longtemps, vous pourrez avoir un torticolis. Alors, réglez bien la température de votre climatisation. L’idéal est que la différence entre les températures extérieure et intérieure ne dépasse pas 7 degrés. 

>>> À lire aussi : « Une dame de 99 ans, petite bougie, qui a continué son chemin, toujours vivante » , Anne-Laure Le Mignant, médecin en Ehpad, nous a raconté la difficile gestion de la crise du Covid-19

Source : RTL 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.