Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin Sanofi : La très mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Publié par Brandon Clouchoux le 28 Sep 2021 à 10:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dernièrement, le laboratoire Sanofi a annoncé arrêter le développement de son vaccin à ARN messager, ayant pour but de combattre le Covid-19. Selon eux, ce vaccin arriverait beaucoup trop tard sur le marché. Ils n’arrêtent cependant pas les essais cliniques pour un autre vaccin contre le virus.

Sanofi abandonne son vaccin

Sanofi présentait tout de même des résultats intermédiaires positifs pour la phase 1 et 2 des essais. Néanmoins, le laboratoire n’ira pas jusqu’en phase 3 des essais cliniques pour son vaccin à ARN messager contre le Covid-19. C’était pourtant la dernière étape avant une éventuelle commercialisation. Jusqu’à 12 milliards de doses de vaccin anti-Covid avaient été estimées d’ici la fin de l’année.

Ce n’est pas pour autant que le laboratoire lâche tout. Il confie poursuivre le développement d’un autre vaccin contre le virus. Ce dernier sera fondé sur une protéine recombinante et développé avec le britannique GSK.

Les résultats de la phase 3 sont toujours en attente – estimés avant fin 2021 -. « Le besoin n’est pas de créer de nouveaux vaccins Covid-19 à ARN, mais d’équiper la France et l’Europe d’un arsenal de vaccins à ARN messager pour une prochaine pandémie, pour de nouvelles pathologies » , annonce Thomas Triomphe, vice-président du laboratoire Sanofi.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Un nourrisson d’un mois vacciné par erreur contre la Covid

Les résultats sont encourageants mais trop tard

Lorsqu’ils ont fait les essais cliniques, les données initiales sur la technologie de l’ARN messager étaient très encourageantes, avec une fabrication d’anticorps chez 91% à 100% des participants, deux semaines après la seconde injection.

Les résultats positifs ont été vérifiés pour trois dosages testés. On ne retrouve aucun effet secondaire sur les tests et le profil de tolérance est similaire à celui des autres vaccins Covid-19 à ARN – Pfizer, Moderna -.

Le laboratoire Sanofi travaillait depuis mars 2020, avec Translate Bio sur le vaccin : il a même été jusqu’à racheter début août, la biotech américaine pour 2,7 milliards d’euros. Malheureusement, il juge aujourd’hui que le produit arriverait trop tard sur le marché.

>>> À lire aussi : Vaccination : Christiane Taubira fait une déclaration choc (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0