Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Qui sont les personnes qui bénéficient d’une super-immunité ?

Publié par Mia le 04 Jan 2022 à 8:25

D’après une étude récente très encourageante, les personnes vaccinées contractant le Covid-19 sont bien mieux protégées sur le long terme. Selon cette enquête autrichienne, les individus dans ce cas particulier bénéficieraient d’une « super-immunité » . Et cela, contre tous les variants du virus, dont Omicron.

 

super immunite covid 19

>>> A lire aussi : Après Marie-Sophie Lacarrau, une autre célèbre journaliste au plus mal annonce son absence à l’antenne

Une « super-immunité » pour stopper l’épidémie

Nous parlions jusqu’alors d’immunité collective, encourageant tout le monde à se faire vacciner, maintenant nous parlons de super-immunité. Nous le savons, nous pouvons contracter le Covid-19 même en étant vaccinés. C’est d’autant plus vrai avec le variant Omicron, contre lequel aucun des vaccins actuellement en place n’est efficace. Cependant, être vacciné limite les formes graves du coronavirus. De ce fait, une personne présentant un schéma vaccinal complet a plus de chance de se remettre rapidement (et sans séquelle) de sa contamination au Covid.

D’ailleurs, les chercheurs de l’Université d’Innsbruck en Autriche sont allés encore plus loin dans ce raisonnement. D’après leur étude menée sur 100 participants, il serait possible d’atteindre ce que l’on appelle une « super-immunité » contre le Covid. Cette immunité pourrait, à terme, endiguer l’épidémie.

Une protection allant jusqu’à 2000 % de plus pour les vaccinés guéris

D’après ces chercheurs autrichiens, le seul moyen pour arriver à cette super-immunité est le suivant. Il faut que la personne soit vaccinée contre le Covid-19, puis qu’elle soit infectée par le virus. D’après cette enquête, plus de personnes développeront cette super-immunité, plus vite nous devrions arriver à une immunité collective. Une personne vaccinée qui contracte le Covid-19 a de bonnes chances d’être considérée comme « super-immune » .

À noter que cela peut aussi marcher dans l’autre sens : Une personne a déjà contracté le Covid et s’est ensuite fait vacciner.

Apparemment, cette enquête sur la super-immunité indique que la protection de ces individus « super-immunes » serait de 1000 à 2000 % supérieure à celles des patients non infectés. Cette immunité « hybride » permettrait de neutraliser toutes les formes de Covid. Oui, oui, Omicron aussi ! C’est en tout cas ce que dénotent les auteurs de cette étude.

>>> A lire aussi : L’entrée en réanimation bientôt payante pour les non-vaccinés Covid ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.