Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Les scientifiques dévoilent à quoi ressemblait la plus vieille femme du monde

Publié par Mathilde le 06 Août 2023 à 9:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Découvrez sans attendre à quoi ressemblait la plus vieille femme au monde selon les scientifiques. Ça vaut le coup d’œil !

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Les fans en deuil suite au décès de Manny, le bouledogue français le plus célèbre au monde, à l’âge de 12 ans

Une étude menée par des scientifiques

La suite après cette vidéo

Des études réalisées par les scientifiques, nous en découvrons régulièrement sur la toile. Que ce soit concernant les animaux, les produits que nous utilisons au quotidien ou autres, certaines d’entre elles peuvent s’avérer être très intéressantes. Dernièrement, des scientifiques se sont penchés sur une question simple : à quoi ressemblait la plus vieille femme du monde ? Réponse !

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : La pire Porsche au monde est française ! (vidéo)

La femme la plus vieille du monde

Récemment, des scientifiques ont révélé à quoi pourrait ressembler la plus vieille femme du monde, qui aurait vécu il y a 45 000 ans. C’est une équipe internationale d’universitaires d’Australie, d’Italie et du Brésil qui se sont lancé dans cette étude, grâce à un modèle numérique de son crane retrouvé. Ce dernier a été récupéré en Tchéquie il y a plus de 70 ans. Surnommée Zlaty Kun, elle aurait été l’une des premières Homo sapiens à vivre en Eurasie. Pour réussir à arriver à un tel résultat, les scientifiques se sont basés sur des images et des mesures enregistrées, utilisées normalement dans les études médico-légales.

La suite après cette publicité

Cicero Moraes, le co-auteur de cette étude, a déclaré : « Ce qui a le plus attiré notre attention, c’est la robustesse de la structure du visage, en particulier de la mandibule. […] Lorsque [les archéologues] ont trouvé le crâne, les premiers experts qui l’ont analysé ont pensé que c’était un homme, et il est facile de comprendre pourquoi, en plus du crâne ayant des caractéristiques très compatibles avec le sexe masculin des populations actuelles, qui comprennent une mâchoire robuste.« 

Alors, que pensez-vous du résultat ? Une réaction ? En parallèle, découvrez ce pendentif qui date de 42 000 ans récemment trouvé !

femme scientifique actu étude vieille age sciences
@Ortogonline
La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Cette femme est la maman la plus tatouée au monde !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.