Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Elle a eu deux rapports par jour pendant une semaine, elle fait le bilan !

Publié par Celine Spectra le 22 Août 2023 à 12:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour pimenter son existence, une divorcée de 43 ans a accepté l’insolite défi lancé par son amie : avoir deux rapports sexuels par jour pendant une semaine. Elle ne pensait alors pas que cela allait se terminer ainsi.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Une femme décède après un rapport sex*el avec son partenaire pour une raison déroutante

Deux rapports par jour durant une semaine

La suite après cette vidéo

Pour le magazine Santé Plus Mag, une maman a décidé de partager son expérience ô combien particulière. Âgée de 43 ans, cette mère de trois enfants peine à trouver du temps pour elle.

La suite après cette publicité

Une routine qu’elle a de plus en plus de mal à supporter. Surtout que côté s*xe, et malgré les fréquentes visites de son petit ami, cette femme divorcée assure rencontrer des difficultés à s’adonner à certains plaisirs coquins.

Souhaitant changer sa routine, elle a donc décidé de relever un insolite défi lancé par son amie : avoir deux rapports sexuels par semaine pendant une semaine. Mais les choses ne se sont pas passées comme elle pouvait l’imaginer…

>> À lire aussi : Sexo : Quelle est la durée moyenne d’un rapport sex*el ?

La suite après cette publicité
Deux rapports par jour pendant une semaine cette femme fait le bilan
Pexels

Tout ne se passe pas comme prévu

En effet, faisant le point sur l’expérience, elle assure désormais que le fait d’avoir des relations sex*elles deux fois par jour n’était pas facile pour elle. Au début, c’était intrigant et excitant. Mais à la fin, elle l’a plutôt vécu comme une obligation et non un plaisir. En revanche, cette femme divorcée est formelle : elle a vécu une expérience palpitante ! Et nous n’avons pas de mal à la croire.

La suite après cette publicité

Son histoire personnelle atteste ainsi que la fréquence exacte des rapports n’est pas primordiale pour avoir une vie sexuelle épanouie. Et que chaque couple doit découvrir son rythme pour trouver un équilibre qui lui est propre. L’important finalement étant de se sentir en complétement en osmose l’un avec l’autre.

>> À lire aussi : Elle ne jouit pas pendant un rapport sex*el, son partenaire, sex*logue, invoque une raison hallucinante !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.