Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Manger ou faire l’amour ? Une étude révèlent ce que les jeunes préfèrent…

Publié par Jessy le 12 Fév 2020 à 17:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’orgasme. Tout de suite, nous pensons à l’orgasme sexuel. Et pourtant, chez les jeunes, l’orgasme se trouve plus fréquemment dans la nourriture, et surtout le foodporn. Entre la bouffe et le sexe, les jeunes ont tranché… Et n’osez plus nous insulter de pervers !

>> À lire aussi : Food : ce dessert déstabilise les consommateurs à cause d’une raison bien précise (Vidéo)

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Sexe et bouffe : une étude révèle les préférences des jeunes de 18 à 24 ans !

Dépendance aux smartphones, accrocs des sites pornographiques, drogués des consoles de jeux ou amateur de beuverie : voilà ce qui défini de façon stéréotypée (ou pas), la jeune génération. Les millénnials imposent un nouveau style de vie, alors que les anciens critiquent ces nouvelles façons de vivre ! Selon une étude révélée par Ifop, 1 jeune sur 2 âgé de 18 à 24 ans préfère la nourriture au sexe. Une sorte quasi égalité, lors d’une étude menée sur 1 011 personnes, qui révèle que 54% des 18-24 ans préfèrent s’envoyer un bon plat, plutôt que de s’envoyer en l’air. Désolé les boomers, on ne profite plus de la vie comme avant !

 

 

>> À lire aussi : Un homme et sa chienne d’assistance refoulés d’un fast-food pour une raison inacceptable !

La bouffe c’est sacré, le sexe est secondaire !

On les connaît les soirées Kebab avec les potes, les fins de soirées qui ne finissent plus en plan d’un soir, mais en rendez-vous foodporn chez McDonald’s avec les amis. L’étude révèle une différence dans les préférences en fonction des sexes. Et non mesdames, ça suffit de dire que les hommes sont « tous des porcs et des pervers » , puisqu’ils sont 57% à préférer la bouffe au sexe, contre 48% chez les femmes. Finalement, il est important de stipuler que l’orgasme peut également être gustatif.

Si toutefois vous n’arrivez pas à choisir entre la nourriture et le sexe, il reste une solution : allier les deux. 53% des personnes interrogées ont ainsi avoué qu’elles ne voient pas d’inconvénient à allier sexe et nourriture pendant l’acte sexuel. Chantilly, champagne, chocolat ou encore bonbons et sushis… Soyez créatifs, les loulous !

>> À lire aussi : FoodChéri lance son menu au CBD !

0