Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

À Pâques, les Françaises sont infidèles ! Vous verrez, ce sondage est hallucinant…

Publié par Lauryn Bikile le 16 Avr 2022 à 10:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Fête de Pâques ou opportunité de tromper son partenaire ? Telle est la question. Un sondage réalisé par Extraconjugales.com a permis de dévoiler au grand jour, ce qui jusqu’alors reste toujours aussi tabou : l’infidélité des femmes. On vous en dit plus !

 

A Pâques, les Françaises iraient voir ailleurs

 

Œufs de Pâques

 

La fête de Pâques est par définition, une fête importante du christianisme. Cette fête commémore la Résurrection du Christ et chaque année, elle est célébrée un dimanche. Ainsi, Pâques est l’occasion de passer un bon moment en famille, en mangeant des œufs au chocolat aux côtés de ses proches.

Pourtant, beaucoup ne voient pas les choses de cet œil-là… En effet, selon un sondage réalisé du 11 au 14 avril 2022 sur Extraconjugales.com, le site de rencontres le plus discret et le plus sécurisé destinés aux personnes mariées et en couple, 52% des femmes aurait prévu d’être infidèles à Pâques. Avec ce pourcentage, elles égalisent avec les femmes suisses, mais sont moins infidèles que les femmes belges qui sont elles, 54% à tromper leur mari au moment de cette fête.

Pourtant, bien qu’il soit gravé dans les mœurs qu’en général, trompé est propre aux hommes, ce sondage nous prouve donc que ce n’est pas du tout le cas ! Et alors que beaucoup trouvent cela scandaleux, selon Alex Fantini, le fondateur du portail Extraconjugales.com, il n’en est rien.

Selon lui, « l’adultère n’est pas toujours le signe d’un couple qui ne marche plus » Il affirme également que « L’égalité des sexes et la recherche de l’épanouissement personnel font que l’adultère est rentré dans les mœurs actuelles. Pour le dire autrement, ce n’est pas tant que nous voulons quitter la personne avec qui nous sommes mais c’est plutôt que l’on est fatigué de la personne que l’on est devenu avec le temps » .

La psychanalyste belge, Esther Perel déclare quant à elle, qu’« il est possible d’aimer plusieurs personnes à la fois et on peut tromper tout en se disant heureux dans son couple » .

Pas sûr que tout le monde l’entende de cette oreille-là…

 

Les Français, adeptes de la tromperie

 

Infidélité

De manière plus générale, les Français sont fidèles à la tromperie. En effet, selon une étude menée par le site de rencontres Extraconjugales.com, auprès de 1000 femmes et de 1000 hommes âgés de 24 à 65 ans, 38% des femmes contre 58% des hommes révèlent avoir déjà été infidèles. Certes, les hommes sont toujours majoritaires, mais les femmes sont de grandes joueuses également.

Grâce à cette étude, on a également pu découvrir le top 3 des villes comportant le plus de personnes infidèles. En première position, la ville de France dans laquelle, il y a le nombre de pourcentages le plus élevé autant au niveau des hommes que des femmes infidèles, est sans grande surprise : Paris ! En l’occurrence, avec 65% des femmes contre 77% des hommes, c’est clairement la ville qui détient le plus grand nombre de personnes infidèles. Marseille vient juste après, en deuxième position, avec 61% pour les femmes contre 75% des hommes. Et en troisième position, on retrouve Lille, qui comptabilise 59% des femmes contre 69% des hommes infidèles.

Et apparemment en France, c’est à Ajaccio que l’on va retrouver le pourcentage le plus faible de femmes infidèles avec 15%, et étonnamment, c’est aussi là que l’on va avoir le moins d’hommes infidèles avec 35%. 

Alors, tenté par une petite incartade le jour de Pâques ?

0