Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Sexo : La pilule contraceptive diminue-t-elle le plaisir féminin?

Publié par Romane TARDY le 11 Mai 2021 à 16:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La pilule contraceptive est privilégiée par de nombreuses femmes pour son efficacité et pour éviter d’utiliser le préservatif. Toutefois, ce traitement peut avoir des effets secondaires. On se demande notamment s’il peut diminuer le plaisir féminin.

La suite après cette publicité
pilule contraceptive

>>> A lire aussi : Cette petite habitude très coquine qui permet aux couples d’éviter la rupture !

Baisse du plaisir avec la pilule ?

La suite après cette vidéo

De nombreuses femmes optent pour la pilule comme moyen de contraception. Ce traitement quotidien leur assure une certaine plénitude sexuelle notamment en évitant les désagréments des préservatifs. Toutefois, comme chacun le sait, elle ne protège pas des maladies sexuellement transmissibles. Ce n’est pas le seul problème. En effet, certaines pilules ont des effets secondaires comme les nausées, l’acné, la prise de poids… Certaines femmes se demandent même si prendre la pilule, qui touche les hormones, ne réduirait pas leur plaisir.

La suite après cette publicité

Une étude suédoise avait constaté qu’une légère baisse de la libido était possible. C’est en tout cas ce que 22% des femmes qui prenaient ce traitement avaient affirmé (panel de 202 femmes). Cette baisse peur s’expliquer par le blocage par la pilule de la sécrétion ovarienne et de la production de testostérone.

Toutefois, ces résultats ne peuvent pas être généralisés pour décrire un impact négatif systématique, il s’agit plutôt de cas par cas selon le type de pilule et de la réaction du corps de chacun.

Un problème plus psychologique

La suite après cette publicité

D’autres études ont montré que chez certaines femmes la prise de la pilule avait augmenté leur plaisir. Cela peut s’expliquer par la libération d’une crainte d’une grossesse non souhaitée.

Le professeur Lopès, ancien directeur de l’enseignement de la sexologie des CHU de l’Ouest, explique donc que tout cela est plus psychologique que anatomique : « Pour certaines femmes, le fait que la pilule autorise une sexualité à tout moment, avec parfois un compagnon très actif et très demandeur, les pousse vers un refus. Elles ont l’impression d’avoir moins de désir que leur partenaire, et donc elles mettent en cause la pilule, alors qu’il s’agit d’un blocage psychologique » .

Si vous avez une baisse de libido, il vaut mieux en parler à un médecin que de jeter ou changer précipitamment de pilule contraceptive.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Sexo : Pourquoi fait-on des suçons à son partenaire ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.