Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

« Je ne peux pas passer une journée sans porno » : Accro au porno, il ne désire plus sa femme

Publié par Fanny Jacob le 19 Nov 2023 à 21:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après l’histoire rocambolesque de cette femme qui quitte son copain à cause de l’apparence de son pénis, un homme avoue avoir une addiction au porno qui lui gâche son mariage. Il témoigne.

A lire aussi : « Si elle n’avait pas de sexe, elle ne pourrait pas travailler » : Des partouzes entre gardiens de prison font scandale

La suite après cette publicité

Addiction au porno : cet homme témoigne à cœur ouvert

Après cette femme qui a eu 100 amants et le témoignage de cet homme dont le couple bat de l’aile à cause d’un fantasme sexuel, c’est parti pour un autre témoignage sur le thème de la sexualité.

Cette fois, laissez-nous vous présenter le récit de cet homme de 41 ans, interrogé dans The Sun. Il a écrit au média pour parler de son problème, qui touche beaucoup plus de gens que nous le croyons : l’addiction au porno.

La suite après cette publicité

Avec les écrans qui entourent notre vie, la pornographie gratuite en libre accès et des millions de vidéos en ligne, il faut dire que le X est partout et la tentation peut être grande.

Et comme pour le tabac, l’alcool, le sucre et même les écrans, les excès peuvent mener aux addictions. Le porno n’est pas différent. C’est justement ce que traverse cet homme de 41 ans. Et c’est peut-être ce que vous vivez également.

Le quadragénaire explique avoir commencé à regarder de la pornographie alors qu’il était adolescent. Et lorsqu’il avait environ 20 ans, il en regardait déjà toute la journée.

La suite après cette publicité

« C’était bien quand j’étais célibataire, mais maintenant, je suis marié à une femme brillante et je ne veux pas la perdre » , a-t-il expliqué dès le départ.

Rappelons que regarder du porno et se masturber alors que vous êtes en couple est un comportement naturel. Cela ne veut absolument pas dire que vous n’aimez pas votre partenaire.

Toutefois, regarder du X de manière excessive, de manière addictive, peut effectivement impacter le couple, la libido, les envies sexuelles… Mais aussi la communication dans le couple et la santé psychologique de la personne accro.

La suite après cette publicité
addiction porno

A lire aussi : Sexo : Qu’est-ce que le bouboupisme, une pratique que vous faites sans même vous en rendre compte ?

« Seuls les actes sexuels extrêmes m’excitaient. Je ne voulais pas dégrader ma femme »

La suite après cette publicité

Une addiction n’est jamais bonne. L’addiction au porno, dans le cas de cet homme, aurait d’ailleurs un impact très négatif sur son mariage.

« Nous avons tous les deux 41 ans et sommes ensemble depuis 15 ans. Je n’arrive pas à m’en débarrasser et dès qu’elle sort, je me connecte. Parfois, au travail, je vais aux toilettes pour le regarder » , explique-t-il.

« Je ne peux pas passer une journée sans porno. Quand je ne le regardais pas, j’y pensais. Récemment, ma dépendance a commencé à causer des problèmes avec mes performances sexuelles » , lit-on dans The Sun.

La suite après cette publicité

L’homme a finalement commencé à avoir de gros problèmes d’érection. « Avoir des relations sexuelles avec ma femme, que j’aime, ne m’excitait plus » , a ajouté le témoin.

« Seuls les actes sexuels extrêmes m’excitaient. Et je ne voulais pas dégrader ma femme » , explique l’homme de 41 ans.

Et effectivement, nous savons aujourd’hui que les addictions fonctionnent ainsi. Il faut toujours une dose plus grande pour ressentir à nouveau l’effervescence de la première dose.

La suite après cette publicité

Dans la pornographie, ce n’est pas la réalité, ce sont des films. Ainsi, les acteurs peuvent faire des activités sexuelles extrêmes, parfois infaisables sans être acteur X.

Et finalement, plus on regarde du porno, plus on banalise ces scènes et on peut donc rechercher à voir des scènes plus explicites, plus violentes, plus improbables.

La finalité ? Les véritables relations sexuelles, en dehors de ces films, vont paraitre fades, inintéressants, ne plus exciter. C’est ce qui arrive à cet homme, accro au X.

La suite après cette publicité

Addiction au porno : quand remonter la pente est difficile

« Au début, je trouvais des excuses pour être fatigué ou stressé. Mais la semaine dernière, j’ai décidé d’avouer la vérité à ma femme. Je sais que j’ai besoin d’aide si je veux sauver mon mariage » , a-t-il déclaré.

« Elle a dit qu’elle m’aimait toujours et qu’elle voulait m’aider. Je lui ai dit que j’avais arrêté et je l’ai fait depuis quelques jours » , explique le témoin.

La suite après cette publicité

« Mais l’envie de le regarder ne disparaît pas. Je ne peux penser à rien d’autre. Maintenant, j’ai peur de ne pas pouvoir vaincre mes démons seul » , conclu l’homme.

Vaincre une addiction peut être très difficile. Il faut comprendre qu’il y aura des moments où vous allez reculer, d’autres où vous allez avancer.

Le plus important dans cette période de sevrage est de ne pas se culpabiliser, ne pas se cacher que vous avez un problème qu’il faut régler, et être épaulé par son ou sa partenaire et pourquoi pas par un thérapeute (psychologue, sexologue, etc).

La suite après cette publicité

A lire aussi : Stérile, il fait un plan à trois avec sa femme et un autre homme : elle tombe enceinte

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo