Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Shopping

Carrefour : l’enseigne annonce un gros changement

Publié par Elodie GD le 03 Nov 2022 à 16:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La crise sanitaire a démocratisé et popularisé la livraison de courses à domicile. Aujourd’hui, toutes les enseignes de grande distribution proposent aux clients de livrer les achats devant leur porte. Soucieuse de se démarquer, Carrefour a décidé de pousser le concept encore plus loin.

>> A lire aussi : Carrefour, Lidl, Leclerc… l’enseigne préférée des Français n’est pas forcément celle que l’on imagine

Carrefour change la donne

Si pour l’heure l’idée n’en est encore qu’au stade de test, elle pourrait bien révolutionner le quotidien des usagers. Certes, la livraison à domicile constituait déjà une avancée conséquente. Mais avec la livraison directement dans le réfrigérateur, le congélateur et les placards, les personnes âgées ou encore les personnes à mobilité réduite pourraient avoir un gain de temps considérable en ce qui concerne les courses.

Au même titre qu’une livraison à domicile classique, le client achète ses produits sur carrefour.fr. Une fois les courses effectuées, il sélectionne l’option qui correspond au rangement des courses dans le frigo. Comme pour une livraison classique, là encore, il choisit le créneau qui lui convient.

>> A lire aussi : Attaque au couteau dans un célèbre supermarché : un célèbre footballeur parmi les blessés

Un service quatre étoiles

Afin de bénéficier de la livraison 2.0, les usagers devront cependant se plier à quelques règles de sécurité. À une en particulier : ils devront posséder une serrure connectée. Commercialisée par Linus Yale, elle peut se déverrouiller (et se bloquer) à distance. Ainsi, à l’arrivée du livreur, elle se déverrouille pour lui permettre d’entrer et de ranger les courses : les produits frais dans le réfrigérateur et le congélateur, les produits secs en évidence sur la table. Une fois, sa mission accomplie, ce dernier prend une photo pour informer le client. Petit hic, l’acquisition de cette serrure implique un petit sacrifice financier. Et pour cause, elle coûte entre 200 et 300 euros.

Avec cette nouvelle option, Carrefour se démarque de ses concurrents et s’inscrit dans la lignée de Walmart, géant de la grande distribution outre-Atlantique. L’enseigne a déjà expérimenté la formule en 2017 avant de la démocratiser en 2019 sous l’appellation de « InHome ». Là encore, les clients ont l’obligation d’être équipés de serrures particulières. Les livreurs, eux, sont tenus d’être munis d’une caméra afin de se dédouaner de tout soupçon de vol.

>> A lire aussi : Fesses collées à la vitrine, et rayons saccagés… Un homme sème la zizanie dans un Carrefour

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0